Italie

Visiter Naples

Pittoresque, charmante, conviviale : Naples est l'une des villes les plus prisées des touristes. Située à proximité du Vésuve, la ville semble avoir adopté le tempérament bouillonnant du célèbre volcan, pour calquer son rythme sur le sien. Mais ne vous y trompez pas : la capitale de la Campanie est aussi riche d'un patrimoine historique et artistique plusieurs fois millénaire !

Visiter Naples
© Istock

Visiter Naples : pourquoi ?

Ce sont les Grecs qui fondèrent la ville de Naples. Ils l'appelaient alors Parthénope. Et sous l'Empire Romain, c'est déjà un centre économique, culturel et philosophique de premier plan. Sous influence Byzantine pendant un temps, elle devient le cœur du Royaume de Naples, puis des Deux-Siciles jusqu'en 1860, date de son annexion par l'Italie. Malheureusement, la ville entame alors une période de déclin économique.

Elle sera bientôt environnée d'une aura sulfureuse, en lien avec la mafia. Mais la ville s'est depuis longtemps affranchie de sa mauvaise réputation ! D'ailleurs, depuis les années 1990, la ville a entamé un retour en force, qui lui permet de se classer aussi comme la 3ème ville d'Italie, après Rome et Milan ! Et elle conserve un riche patrimoine, hérité de ses 2800 ans d'histoire, qui lui valent de se positionner comme une destination touristique de premier plan. Et si la ville compte un patrimoine archéologique, artistique et historique exceptionnel, elle offre aussi un patrimoine naturaliste remarquable. Car non seulement la ville domine la sublime baie de Naples, mais elle est aussi entourée de vignobles fameux.

Quels sont les principaux lieux d’intérêt à voir à Naples ?

Place Du Peuple
© Istock

Des vestiges antiques au tout récent centre d'affaires, Napoli compte un nombre de bâtiments notables exceptionnels. Parmi les plus intéressants, on retiendra :

  • La Piazza del Plebiscito ;
  • La Basilique San Francesco di Paola ;
  • Le Palais Royal, ancienne résidence des Bourbons ;
  • La Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Naples ;
  • La chartreuse de San Martino ;
  • Le Castel dell'Ovo (le "château de l'oeuf"), héritage de la période Byzantine ;
  • Le Castel Nuevo ;
  • La galleria Umberto I.

La ville compte aussi de nombreux parcs, dont le parc Virgiliano de Posillipo qui offre certainement la vue la plus exceptionnelle sur la baie.

Ville de théâtre depuis l'époque de l'Empire Romain, Naples compte quelques bâtiments exceptionnels. Le plus ancien – et le plus connu – est le mythique Teatro Real San Carlo, construit au 18ème siècle. Parmi les autres théâtres historiques remarquables : le Mercadante, l'Augusteo , ou encre le théâtre Bellini. La bonne idée ? Profiter de votre séjour pour vous offrir une soirée de spectacle, bien sûr !

Naples dissimule aussi des curiosités plus inattendues, notamment en matière... d'art funéraire ! Vous pouvez profiter de votre séjour pour explorer l'une des nombreuses catacombes ouvertes au public.

À lire sur le sujet : Que faire à Naples : 20 lieux incontournables

Les excursions à faire

Pompéi
© Istock

Naples est située dans une région exceptionnelle... quoique délicate ! La proximité du Vésuve et des Champs Phlégréens l'expose à la fois à un risque sismique et volcanique. Ces sites contribuent à façonner des paysages remarquables. Les plus aventuriers s'élanceront directement à l'assaut des flancs du Vésuve. Mais pour profiter pleinement de ses paysages sans vous fatiguer, le mieux est peut-être de prendre le large ! L'occasion est belle de découvrir Capri, la Sardaigne, la Sicile, les îles Pontines et les îles éoliennes.

Difficile d'imaginer des vacances à Naples sans aller découvrir le site archéologique le plus fameux d'Italie (et le plus visité du monde !) : Pompéi. Il serait dommage de ne pas pousser jusqu'à Herculanum. La cité a été la même nuit tragique de 79, mais le site demeure dans l'ombre de son célébrissime voisin. Ce qui est assez étonnant, puisque les vestiges d'Herculanum sont bien mieux conservés que ceux de Pompéi !

Les musées à visiter

Musée Archeo
© Bellanapoli.fr

Naples compte parmi les grandes capitales mondiales de l'art. La ville abrite un nombre extraordinaire de musées, qui surprennent par leur variété. L'incontournable ? Le musée archéologique national de Naples, qui expose l'une des plus riches collections gréco-romaines du monde sur plus de 12.000 m². L'autre grand musée de la ville, c'est celui de Capodimonte : avec quelque 3000 toiles du 13ème au 18ème siècle, il possède notamment des oeuvres signés de quelques-uns des plus grands maitres de la Renaissance italienne.

Naples compte beaucoup d'autres musées dédiés à l'art et à l'histoire. Mais la ville peut aussi s'enorgueillir de posséder plusieurs musées scientifiques. Le plus connu est la Cité des Sciences, qui accueille nombre d'événements en plus des expositions : cela vaut toujours la peine de jeter un oeil au programme en planifiant votre séjour !

Où se loger à Naples (hôtels, auberges, appartement…) ?

Se Loger Hotel Naples
© Istock

Le camping a tendance est une option avantageuse... à condition de faire preuve de prudence ! En effet, le prix de l'eau chaude n'est pas toujours compris dans le tarif annoncé. Par ailleurs, certains campings sont plus proches du terrain de parking pour camping-car que du camping à proprement parler. Comptez environ 30 € pour une nuit en tente pour 2 personnes.

Si vous optez pour un hôtel, vous trouverez différents tarifs, en fonction du standing et de la situation géographique. Attention au système de classement, qui n'est pas tout à fait équivalent au système français. Ainsi, un établissement 3 étoiles proposera des prestations et un confort plus proche d'un 2 étoiles en France. Il est à noter par ailleurs que Naples ne fait pas exception à la règle : les petits déjeuners sont chers et souvent de médiocre qualité. Mieux vaut donc les prendre en ville. Enfin, si vous demandez une chambre double, vous obtiendrez généralement par défaut une chambre équipée de 2 lits individuels. Pour un lit deux places, pensez donc à demander lors de la réservation. Comptez en moyenne 80 € par nuit pour 2 personnes.

Le Bed & Breakfast offrent des tarifs qui peuvent être plus avantageux et, surtout, des établissements de charme. Mais ne vous attendez pas à loger chez l'habitant : ces hébergements se sont énormément professionnalisés ! Comptez en moyenne 60 € par nuit.

La location ou l'échange d'appartement est une excellente alternative pour combiner logement de charme, bonne situation géographique et tarif avantageux.

Naples étant une destination très prisée, il est recommandé de réserver votre hébergement au plus tôt, quelle que soit l'option que vous choisissiez. Attention : en haute saison, certains hébergeurs peuvent imposer des règles contraignantes. Nombre d'hôtels n'offrent ainsi que des formules avec demi-pension au mois d'août, tandis que certains B&B n'acceptent pas les séjours des moins de 2 nuits.

Quels moyens de transport favoriser à Naples ?

Metro Naples
© Istock

Ville d'art et d'histoire, voisine du célébrissime Vésuve... Naples est aussi connue à travers le monde pour son trafic infernal ! À moins de prévoir un road-trip à travers l'Italie, il est donc fortement déconseillé de louer une voiture lors de votre séjour en ville !

Pour vos déplacements, il existe 3 lignes ferroviaires souterraines :

  • 2 métros : les lignes 1 (desservant la plupart des lieux touristiques) et 6.
  • Le train souterrain : la ligne 2.

Les lignes 1 et 2 – les plus utilises pour visiter la ville et ses environs – se croisent à la station Garibaldi. D'ici, vous pouvez par ailleurs rejoindre l'aéroport ou prendre un train pour aller visiter Pompéi. Ces deux lignes de croisent également aux stations Cavour/Museo.

Naples est dominée la colline du Vomero ou les hauteurs du Posillipo, desservies par deux funiculaires. La ville bénéficie par ailleurs de nombreux bus, qui présentent l'avantage de circuler aussi la nuit. Il est à noter que les billets sont disponibles dans les bureaux de tabac, les kiosques à journaux ou via SMS, mais pas auprès du chauffeur. Les tarifs pratiqués sont raisonnables : 1,10 € pour un trajet (sans correspondance) ou  1,60 € pour un trajet avec correspondance (valable 90 minutes). Il est possible d'opter pour un ticket valable toute la journée assez avantageux (3,50 €) ou pour un pass pour la semaine (12,50 €).

Quel Transfert entre l’aéroport de Naples et le centre-ville ?

Aeroport Naples
© Istock

L'aéroport de Naples-Capodichino est situé à environ 7km du centre-ville. Pour le rejoindre, vous avez le choix entre différentes options.

La navette Alibus

C'est l'option la plus avantageuse pour rejoindre le centre-ville, puisque le billet ne coûte que 5 €. Vous avez le choix entre deux arrêts :

  • La Gare Centrale (Piazza Garibaldi) : l'arrêt le plus pratique, puisqu'il permet d'avoir une correspondance en métro ou RER (accessible avec votre billet Alibus dans les 90 minutes suivant l'achat) ;
  • Le port de Naples (Piazza Municipio), permettant bien sûr d'attraper les liaisons en ferry.

La navette Alibus circule de 06H00 à 23H00 au départ de l'aéroport et de 05H30 à 23H00 au départ de Naples à l'aéroport.

Le Taxi

Il n'y a pas de tarif forfaitaire fixe pour le trajet. Comptez environ 30 €. Comme toujours, quelques précautions s'imposent. Vérifiez donc :

  • Le numéro d'enregistrement du taxi (sur la portière) ;
  • L'affichage des tarifs ;
  • La présence d'un compteur.

Et si vous logez à proximité immédiate de Naples ?

L'option la plus avantageuse est le bus. Plusieurs lignes permettent de rejoindre les localités les plus proches. Les Bus Curreri desservent Sorrente, Castellammare et Pompéi. Vous pouvez rejoindre Caserte avec les bus CTP, Avellino avec les bus Air et Bénévent en empruntant les bus FBN.

À lire aussi : Voyage en Italie