Italie

Visiter la Toscane : les meilleures raisons de vous y rendre

La Toscane accueille près de 10 millions de visiteurs par an. Pas étonnant, quand on se penche de plus près sur la richesse culturelle de cette région ! Avec Florence pour capitale, c'est un centre historique et artistique de premier plan, à visiter absolument lors de votre voyage en Italie. Et sa campagne, jalonnée de vignobles, en fait aussi une terre de saveurs... et de grands crûs !

Visiter La Toscane
© Istock

Visiter la Toscane : pourquoi ?

Le principal attrait de la Toscane est incontestablement sa capitale, Florence, berceau de la Renaissance italienne. Véritable musée à ciel ouvert, la ville abrite des œuvres majeures de l'histoire de l'art. Mais la région compte nombre d'autres localités tout aussi intéressantes : Sienne, Lucques, Pise ou encore Arezzo.

La région est aussi appréciée pour ses paysages vallonnés, hérissés de cyprès, où les vignes côtoient l'olivier. Et si cela est agréable à l'œil, ça l'est encore plus au palais ! Car la région produit une huile d'olive réputée, ainsi que différents vins des plus côtés. Parmi eux, 6 peuvent afficher l'appellation DOCG (la plus prestigieuse en Italie). Le plus connu est le chianti produit entre Florence et Sienne. Mais d'autres valent la peine d'être découverts, comme le nobile di montepulciano ou le brunello di montalcino.

Bref ! La Toscane est la région idéale pour expérimenter la Dolce Vita, en profitant de la douceur du climat, des saveurs du terroir... et de quelques-uns des plus grands chefs-d'œuvre de l'histoire de l'art !

Sienne Toscane
© Istock

Quels sont les principaux lieux d’intérêt à voir en Toscane ?

Difficile d'imaginer un séjour en Toscane sans passer par Florence. Véritable œuvre d'art à elle seule, la ville compte un nombre impressionnant d'édifices intéressants. Les plus emblématiques sont le Ponte Vecchio – pont couvert qui enjambe l'Arno – et la cathédrale Santa Maria del Fiore, identifiable à son dôme. Autre incontournable : Pise, et sa fameuse tour. Si le célèbre campanile qui penche est mondialement célèbre, la ville regorge de pépites architecturales. Outre le centre historique de Florence et la place du Dôme de Pise, plusieurs sites toscans sont inscrits au Patrimoine de l'Humanité de l'UNESCO, et chacun vaut le coup d'œil :

  • le centre historique de Sienne ;
  • le centre historique de San Gimignano et ses "maisons-tours" ;
  • le centre historique de Pienza ;
  • le Val d'Orcia ;
  • Les villas et jardins des Médicis.

    Tour De Pise
    © Istock

La Toscane compte plusieurs sites naturels protégés. Immanquable : le parc National de Toscane, plus grand parc marin d'Europe, qui abrite notamment l'ile d'Elbe. Vous êtes plutôt montagne ? Direction le Parc des Alpes Apuanes. Ce véritable paradis pour les randonneurs a une particularité : il compte 1300 grottes. Vous y découvrirez notamment l'abyssal Antro del Corchia et ses tunnels interminables, creusés par la main de l'homme pour extraire du marbre.

À lire sur le sujet : Que faire en Toscane : 20 lieux incontournables

Les excursions à faire

La route des vins est bien entendu l'itinéraire qui s'impose lors d'un premier voyage en Toscane. Il est à noter que si vous n'êtes pas vraiment fan de l'organisation et de la planification, de nombreuses compagnies locales ou internationales proposent des tours organisés. Les sportifs opteront pour un circuit en vélo ou à pied à travers la campagne toscane.

La ville de Livourne abrite quelques chefs-d'œuvre, dont les Quatre Esclaves enchaînés, œuvre majeure du sculpteur baroque Pietro Tacca. Une petite visite peut aussi être l'occasion d'embarquer en ferry à destination de la Sardaigne ou de la Corse.

Si l'ile d'Elbe affiche des dimensions modestes (224 km²), elle ne manque pas d'attrait. Les sportifs peuvent s'élancer à la conquête du mont Capanne, qui domine le paysage. Bon à savoir : il est aussi accessible en télécabine. Les amateurs de farniente se dirigeront plutôt vers Samson Beach, véritable plage de rêve !

Route Des Vins Toscane
© Istock

Les musées à visiter

Florence abrite l'un des plus grands musées du monde : la Galerie des Offices. Au sein des anciens offices des Médicis, à l'architecture remarquable, vous y découvrirez des collections d'une richesse exceptionnelle, composées d'œuvres de maitres italiens et européens. Parmi eux : Léonard de Vinci, Botticelli, le Caravage ou encore Rembrandt et Goya. La ville compte plusieurs autres musées à voir si vous disposez du temps nécessaire : la Galleria dell'Accademia, le musée national du Bargello ou encore le Palazzo Vecchio.

Les cathédrales toscanes abritent souvent de remarquables musées. C'est le cas du Duomo de Florence, mais aussi des cathédrales de Pise et de Sienne.

Autre musée Toscan d'importance : le Centro per l'arte contemporanea Luigi Pecci de Prato, plus important musée d'art contemporain en Toscane... et en Europe !

La Toscane compte de nombreux vestiges romains, bien sûr, mais aussi étrusques et préhistoriques. Pour découvrir son lointain passé, direction le Musée archéologique national d'Arezzo ou le Musée de la villa Guinigi (Lucques).

Musée Florence
© Istock

Où se loger en Toscane ?

Contrairement à ce que laisserait espérer sa campagne et son climat, la Toscane n'est pas vraiment une région dans laquelle le camping est aisé. Certes, vous dénicherez des établissements financièrement abordables, mais pour la plupart, ils sont ouverts seulement entre avril et octobre, et ils ont tendance à être surpeuplés. La région regorge de bonnes adresses pour vous installer dans un cadre magnifique et plus intime, mais le tarif grimpe en conséquence !

Les auberges de jeunesse sont assez nombreuses, et elles permettent de se loger à moindre coût. Orientez-vous de préférence vers un ostrello (un établissement privé). Le tarif est équivalent, mais le confort y est meilleur. La fréquentation étant élevée, il est recommandé de procéder à une réservation aussi rapidement que possible.

Le moyen de profiter pleinement du charme de la Toscane, c'est d'opter pour un gîte rural. En ville, on optera pour un appartement. Mais attention : le tourisme étant très développé, il est parfois difficile de trouver un hébergement à la nuitée. En saison, la durée de location imposée peut varier de 2 nuits à une semaine !

Vous rêvez d'une villa dans la campagne toscane ? Il est possible de réaliser ce rêve sans vous ruiner en vous essayant à l'échange de maison, via un site spécialisé.

Si vous partez pour un road trip en Toscane en haute saison, vous devrez peut-être privilégier l'hôtel. De l'établissement familial à petit prix à l'hôtel de luxe, il y en a pour tous les budgets. Mais pas de place pour l'improvisation : il est recommandé de procéder à vos réservations le plus rapidement possible, en particulier en haute saison. Si la classification des hôtels semble similaire au système français, prudence : les critères d'attribution des étoiles ne sont pas les mêmes en Italie. Un établissement toscan 3 étoiles sera ainsi plus proche d'un 2 étoiles en France.

Se Loger Toscane
© Istock

Quels moyens de transport favoriser en Toscane ?

La Toscane est desservie par les transports en commun. Train et bus vous permettront de vous rendre d'une localité à l'autre, tant que vous restez sur les sentiers touristiques balisés. Pour visiter les régions plus confidentielles – ou pour vous libérer du carcan des horaires – mieux vaut opter sur la location de voiture.

Si vous souhaitez explorer la région, la voiture sembler donc être le moyen de transport parfait. Prudence, toutefois : certes, elle vous permet de vous déplacer au grès de vos envies, et de voyager en toute liberté. Mais sachez que dans les villes, le stationnement est très problématique. À Florence (entre autres), la circulation est très réglementée et il est interdit de circuler dans le centre ancien.

En ville, vous pouvez vous déplacer en taxi. Assurez-vous toujours qu'il soit officiel et équipé d'un compteur.

Pour des vacances sportives, vous pouvez opter pour le vélo, aussi approprié en ville qu'en rase campagne, où vous trouverez des itinéraires sublimes. Sachez cependant qu'il s'agira d'être en jambes, car dans ce paysage vallonné, certaines côtes sont raides !

Velo Italie Toscane
© Istock

Quel Transfert entre l’aéroport et les principales villes ?

Au départ de l'aéroport de Florence

Le moyen le moins cher de rejoindre le centre-ville de Florence est bien entendu le bus. Vous disposerez d'une navette toutes les 30 minutes de 05h30 jusqu’à 20h30 et d'une navette toutes les heures de 20h30 et 00h30. Le billet (6 € pour l'aller simple, 11 € pour l'aller-retour) peut s'acheter directement auprès du chauffeur.

Si vous souhaitez emprunter un taxi, sachez qu'il y a un forfait de 23 €. Cependant, des frais supplémentaires peuvent s'appliquer dans certains cas (transfert nocturne, bagages supplémentaires...). Il demeure donc préférable de négocier le prix de la course avant de monter dans le véhicule.

Une fois à Florence, il est possible de rejoindre les principales localités de Toscane en bus et/ou en train.

Aéroport Florence
© Istock

Au départ de l'aéroport de Pise

L'aéroport de Pise est tout proche du centre-ville (6 km). La liaison est assurée par une navette électrique, le Pise Mover, qui fait le trajet en 5 min. Vous pouvez vous procurer les billets via l'un des 4 distributeurs installés à l'aéroport (5 € l'aller simple, 10 € l'aller-retour).

Vous pouvez rejoindre la ville de Livourne en empruntant un taxi (comptez 45 à 60 €). Le moins onéreux demeure de rejoindre la station Pisa Centrale en tram, puis de prendre le bus à destination de Livourne. Enfin, vous pouvez rejoindre Sienne en bus ou en train.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.