Italie

Visiter la Sicile

Avec un peu plus de 25 711 km² de superficie, la Sicile est la plus grande île de méditerranée. Située face à la pointe de la botte italienne, c'est une terre d'histoire et de légendes. Et si elle demeure environnée d'une aura sulfureuse, elle gagne définitivement à être découverte ! Vous pouvez aussi retrouver quoi faire en Sicile ici !

Visiter Sicile
© Istock

Visiter la Sicile : pourquoi ?

S'il fallait décrire la Sicile en un mot ? Volcanique, évidemment ! Outre ses légendes – anciennes et urbaines – l'île est connue pour abriter l'Etna, volcan actif le plus haut d'Europe... et le plus prompt à entrer en éruption : pas moins de 80 éruptions au 20ème siècle ! La Sicile est aussi la plus vaste région d'Italie. Car sa capitale, Palerme, règne aussi sur les îles éoliennes, les îles Égades, les îles Pélages, ainsi que sur les îles d'Ustica et de Pantelleria. Autant dire qu'elle offre une collection de paysages sublimes, dont certains demeurent sauvages. C'est le lieu idéal pour profiter pleinement du climat méditerranéen, tout en s'offrant un beau voyage à travers l'histoire. Car cette région déjà occupée 3000 ans avant notre ère a connu nombre de rebondissements. Et elle conserve nombre de vestiges remarquables de ce passé mouvementé !

Sicile
© Istock

Quels sont les principaux lieux d’intérêt à voir en Sicile ?

La Sicile compte deux villes qui se classent parmi les 10 plus importantes d'Italie : Palerme et Catane. Palerme abrite un riche patrimoine, notamment le palais des Normands et la chapelle Palatine, le palais de la Zisa, le palais Natoli, les catacombes du couvent des capucins, le Jardin botanique, le Théâtre Massimo ou encore le Quattro Canti (le coeur de la ville).

Entièrement détruite par l'Etna au 17ème siècle, Catane n'en possède pas moins quelques bâtiments d'intérêt, comme le palais Biscari. La ville est aussi située près du golfe d'Ognina, où Ulysse et ses compagnons de voyage auraient débarqué. Elle fait aussi partie intégrante du Val di Noto (la vallée de Noto) où se nichent nombre de communes à l'architecture baroque admirable. Mais le lieu à ne pas manquer est sans doute Enna, perchée à 900 mètres d'altitude, au coeur de l'île, ce qui lui vaut le surnom de « nombril de la Sicile ».

Palerme © Istock
Palerme © Istock

L'Etna est incontestablement le volcan incontournable lors de votre séjour. Les amoureux de nature s'élanceront à la découverte des sentiers de la réserve naturelle de Torre Salsa, l'une des mieux protégées du tourisme de l'ile. Les amateurs de farniente apprécieront quant à eux la petite ville de Cefalú, station balnéaire aux ruelles pittoresques, qui abrite par ailleurs une très belle cathédrale.

Difficile de séjourner en Sicile sans fréquenter l'Opera dei Pupi, théâtre de marionnettes typiquement sicilien proclamé chef-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'humanité. La Sicile abrite aussi nombre de monuments antiques. Le spot incontournable ? Agrigente et la vallée des temples !

Etna © Istock
Etna © Istock

Les excursions à faire

Un séjour en Sicile est l'occasion de découvrir les îles Éoliennes. Stromboli est l'une des plus fameuses, et elle doit sa célébrité au volcan éponyme. L'île offre des paysages somptueux. Outre l'ascension du Stromboli, vous pouvez partir à l'assaut du Sciara del Fuoco – randonnée plus accessible qu'il est possible de réaliser sans guide – pour bénéficier d'un point de vue remarquable. Si la plage de Ficogrande n'invite pas forcément au farniente, elle vous séduira par sa rude beauté !

Pour découvrir les iles éoliennes version carte postale, direction Panarea. Cet ilot est connu pour ses eaux cristallines dans lesquelles il fait bon faire de la plongée... ou tout simplement se baigner ! Fan de snorkelling ? Faites une escapade aux îles Égades, au large de Trapani. La plus sauvage est incontestablement Marettimo. Mais quitte à faire le déplacement, prévoyez 48H afin de découvrir également les belles iles de Favignana et Levanzo.

Stromboli © Istock
Stromboli © Istock

Les musées à visiter

Archéologie, art ou sciences... la Sicile abrite de nombreux musées intéressants. Parmi les plus remarquables :

  • La Galleria Regionale della Siciliana, plus beau musée d'art de Palerme. Ce palais gothique catalan permet de découvrir une somptueuse collection de peintures siciliennes du Moyen-âge, dont la célèbre fresque Trionfo della Morte, oeuvre emblématique de l'art gothique italien ;
  • La Galleria d’arte moderna de Palerme, exposant sur 3 étages une collection riche dédiée à Palerme et, plus largement, à la Sicile ;
  • Le museo régionale d'Arte Medievale et Moderna de Syracyse, installé dans le remarquable Palazzo Bellomo, aux collections aussi éclectiques que riches, et dont le fleuron est L’Annunciazione (1474), chef-d’œuvre d’Antonello de Messine ;
  • Le Museo Regionale de Messine, qui compte plusieurs chefs-d'oeuvre du Caravage ;
  • Le Museo Archeologico Regionale Antonio Salinas à Palerme, disposant de l'une des plus riches collections d'art phénicien et d'art grec d'Italie.
Gallerie Regionale Palerme © Pinterest
© Pinterest

Où se loger en Sicile ?

La Sicile étant une destination touristique prisée, les possibilités de logement sont nombreuses... à condition de s'y prendre tôt ! Le choix dépendra de vos priorités et de votre budget.

Vous trouverez de nombreuses possibilités de louer un appartement sur les plateformes dédiées. Sachez toutefois qu'il est fréquent qu'un nombre de nuits minimum soit exigé, en particulier dans les villes comme Palerme.

La plupart des hôtels sont des établissements familiaux. Ils sont classés suivant un système simple : hôtels 1 à 4 étoiles, et hôtels de luxe. Attention à la flambée des prix du mois d'août ! L'ile est également jalonnée de villages vacances qui peuvent offrir des formules avantageuses, si vous pouvez faire preuve d'une certaine souplesse sur les dates.

La Sicile compte d'autres hébergements traditionnels et plus abordables :

  • Auberges de jeunesse (ou leur équivalent privé) ;
  • Pension proposant une chambre (parfois avec salle de bain commune) ;
  • Bed & Breakfast.

Bien entendu, il est possible d'opter pour le camping. Mais attention : détaillez bien les prestations avant de réserver, sous peine de vous retrouver avec une facture salée. Par ailleurs, les établissements situés à distance de la plage sont meilleur marché.

Hotel Sicile
© iStock

Quels moyens de transport favoriser en Sicile ?

Le moyen de transport le plus pratique en Sicile demeure la voiture. Attention, toutefois : il est indispensable d'apprendre le Code de la route local, sous peine d'être verbalisé ! Sachez notamment que les feux de croisement sont obligatoires y compris dans la journée, sauf en ville. La signalisation étant par ailleurs très médiocre, la conduite en Sicile peut être "musclée". Et l'usage du GPS s'impose pour s'y retrouver ! Attention à votre budget : s'il est aisé de louer une voiture en Sicile, les tarifs sont plus élevés sur place. Mieux vaut donc profiter des offres en ligne avant votre départ, le package billets d'avion + location de véhicule étant généralement le plus avantageux. Par ailleurs, l'essence coûte assez cher en Sicile.

L'île est desservie par différents réseaux de bus : l'Azienda Siciliana Transporti (AST) est le réseau officiel... mais pas le plus avantageux ni le plus pratique. Il est donc souvent préférable d'emprunter les réseaux privés – SAIS Transporti et SAIS Autolinee notamment – pour vous déplacer. Comme partout en Italie, les billets s'achètent dans les bars et commerces, mais aussi directement dans le bus. Gardez votre téléphone à portée de main, car les horaires sont rarement affichés : il est plus sûr de les consulter en ligne.

Le réseau ferroviaire sicilien n'est pas des plus efficaces, d'autant que nombre de gares ont été fermées, et Trenitalia assure désormais des liaisons... en bus ! En revanche, les liaisons en bateau sont assez fréquentes pour vous permettre de visiter les iles qui environnent la Sicile.

Voiture Sicile
© iStock

Quel Transfert entre l’aéroport et les principales villes ?

FALCONE-BORSELLINO (PALERME)

Parfois appelé Punta Raisi, l'aéroport de Falcone-Borsellino est situé à 35 km de Palerme. Le moyen le plus rapide et le plus avantageux pour rejoindre la ville est de prendre le train (5,80 € par billet, pour environ 45 minutes de trajet). Vous pouvez également faire le trajet en bus. Comme souvent dans le cas des navettes aéroport/centre-ville, il est judicieux d'acheter un aller/retour : 6,30 € l'aller simple contre 11 € pour un billet A/R. Enfin, il est possible de prendre le taxi. La course est assez onéreuse : compter environ 50 €. Le plus prudent est de négocier le tarif de la course avant le départ. Vous pouvez opter pour un service de taxi partagé (environ 8 €).

Une navette assure la liaison avec l'aéroport de Trapani.

Aeroport Palerme
© Istock

CATANIA-FONTANAROSSA (CATANE)

Pour rejoindre le centre-ville de Catane au départ de l'aéroport, vous pouvez emprunter un taxi. Comptez environ 25 mn et un budget de 20 € environ. Il est plus économique de prendre le bus, puisque le billet ne coûte que 4 €.

Différentes compagnies de bus vous permettent par ailleurs de rejoindre les principales villes de l'île au départ de cet aéroport. Etna Transporti dessert de nombreuses localités (liste complète sur http://www.etnatrasporti.it/). La compagnie Sais Autolinee vous permettra quant à elle de rejoindre Palerme.

TRAPANI BIRGI (TRAPANI)

Cet aéroport est situé à 15km du centre-ville de Trapani. Le bus est le moyen de transport le plus pratique et le moins cher : 2,20 € l'aller simple et 3,40 € l'aller/retour. En taxi, le budget est bien plus élevé : compter 25 à 30 €. Là encore, il est judicieux de négocier la course avant le départ. L'aéroport est à peu près à la même distance du centre-ville de Marsala. Là encore, deux options : bus et taxi. Une ligne de bus permet par ailleurs de faire la liaison avec Messine et Palerme.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.