14 jeux de kermesse amusants

Le début de l’été est synonyme de grandes vacances pour les enfants, ce qui signifie kermesses de fin d’année scolaire ou de voisinage. Les jeux de kermesses sont très souvent traditionnels et connus par tous, petits et grands. Voici notre sélection de 14 jeux de kermesse amusants à proposer à vos enfants lors de vos événements.

Activité Kermesse école

Le jeu du savon

C’est un jeu traditionnel assez ancien et que tout le monde connaît. Il nécessite peu de moyens : une planche lisse d’une longueur d’environ un mètre et demi, mais pas plus et qui est appuyé contre un mur à un angle d’environ 45 degrés. Il faut aussi un savon et un seau d’eau pour le mouiller.

Au début du jeu, le savon est posé à l’extrémité basse de la planche et l’enfant doit le faire monter jusqu’au sommet en ne s’aidant que d’un bâton long d'environ 50 centimètres. L’objectif semble facile à atteindre, mais il requiert adresse et dextérité, car la planche lisse fait que le savon mouillé part dans tous les sens.

Le chamboule tout

Chamboule Tout Kermesse école
© istock

Le chamboule tout est un jeu que l’on ne présente plus. Ce grand classique des kermesses est un jeu d’adresse et de précision. Il consiste à empiler en pyramide des boîtes métalliques, des canettes, des cubes en bois ou en plastique qu’un enfant qui se tient à une certaine distance doit faire tomber en les visant avec une balle, une éponge mouillée ou tout autre objet.

Le jeu des bâtonnets

Ce jeu de réflexion qui se joue à deux nécessite peu de moyens. Il faut, en effet, avoir 12 bâtonnets en n’importe quel matériau : bois, plastique, métal, etc. Les bâtonnets sont alignés sur une table et les deux enfants qui s’affrontent à ce jeu doivent en prendre un, deux ou trois bâtonnets à chaque tour, le but étant de ne pas prendre le dernier bâtonnet.

La course en sac

Activité Kermesse Course En Sacs
© istock

Ce jeu est un autre classique traditionnel des kermesses. Il consiste en une course à pied, mais avec un handicap de taille : chaque coureur doit garder ses pieds dans un sac en toile de jute, comme les fameux sacs à patates. C’est donc une course de saut à cloche-pied.

La course en tandem

C’est une autre course très fréquente dans les kermesses. Le jeu se joue en duos dans lequel la jambe droite de l’un est liée par une ficelle à la jambe gauche de l’autre. C’est donc une course de rapidité et de coordination qui plaît énormément aux enfants.

Le concours d’avion en papier

Course Avions En Papier
© istock

C’est un des jeux les plus simples et les moins coûteux, mais aussi un des plus amusants et excitants pour les enfants. Le jeu consiste à organiser une course d’avions en papier. Les enfants doivent fabriquer des avions en papier et les lancer en même temps ou à tour de rôle pour voir lequel vole le plus longtemps ou parcourt la plus grande distance.

Ce jeu ne nécessite que des feuilles de papier au format A4.

Vous pouvez instaurer certaines règles, comme un temps imparti aux enfants pour fabriquer leur avion en papier ou le nombre de tentatives auxquelles chaque participant a le droit.

Le jeu des cartes et des bonbons

Ce jeu nécessite deux jeux de cartes et quelques bonbons, sucettes ou autres petites récompenses.

Disposez les cartes du premier jeu sur la table avec leurs figures découvertes et posez des sucettes ou d’autres récompenses sur certaines cartes, comme les As, les Rois et les Reines.

Mélangez l’autre jeu de cartes et laissez les enfants tirer une carte chacun. Si la carte que l’enfant tire correspond à une de celles qui portent une récompense, il gagne cette dernière.

Devine combien

C’est un jeu de devinettes et de hasard qui consiste à remplir un contenant transparent avec un certain nombre de bonbons, de pois-chiches, de haricots ou de pièces. Les enfants doivent deviner combien de bonbons le bocal contient pour remporter un prix.

Une autre variante de ce jeu consiste à remplir une voiture avec des ballons et les enfants doivent deviner leur nombre. Dans cette variante, les enfants peuvent s’approcher de la voiture, regarder à travers les vitres, mais surtout pas ouvrir les portières.

La roue de la fortune

Roue De La Fortune
© istock

C’est un autre jeu incontournable dans les kermesses. Vous pouvez fabriquer une roue de la fortune avec une planche circulaire ou en superposant plusieurs cartons que vous collez pour leur donner une certaine rigidité avant d’y découper un disque.

Le disque est ensuite divisé en plusieurs quartiers, chacun est peint d’une couleur différente du quartier voisin. Il faut ensuite inscrire sur chaque quartier une récompense comme “une tablette de chocolat” ou “une peluche”, ou alors un gage que l’enfant doit accomplir comme “saute sur place pendant cinq minutes” ou “fais dix mètres à cloche-pied”.

Le disque est ensuite fixé sur un axe autour duquel il doit tourner et il est doté d’une flèche qui signale le quartier tiré par le joueur.

Les enfants font tourner la roue à tour de rôle et remportent les récompenses tirées ou doivent accomplir les gages désignés par la roue.

Le lancer d’anneaux

Le lancer d’anneau est un jeu d’adresse qu’on retrouve dans beaucoup de kermesses. Pour y jouer, il suffit de planter des bâtons dans le sol ou de fixer verticalement de fins cylindres de bois sur une planche posée à plat sur le sol. Les enfants sont alors dotés d’anneaux en bois ou en plastique qu’ils doivent accrocher l’anneau autour du bâtonnet.

Il est possible d’installer plusieurs cibles plus ou moins éloignées et d’associer des prix ou un score à chacun en fonction de sa difficulté.

Au feu les pompiers !

Ce jeu se joue avec des bougies et un pistolet à eau. Il faut allumer des bougies et les placer sur une table ou un quelconque autre support. Les bougies doivent être espacées d’au moins 20 centimètres l’une de l’autre. L’enfant se tient ensuite à une certaine distance qui varie en fonction de la portée du pistolet à eau et doit éteindre le feu en visant les bougies. Ce jeu est particulièrement indiqué pour les enfants de moins de neuf ans.

Le parcours au miroir

C’est un jeu d’orientation et d’adresse qui consiste à faire faire à l’enfant un parcours défini et tracé par des repères au sol ou aux murs. L’enfant doit parcourir tout le tracé à reculons sans se retourner. Il n’a le droit, pour s’orienter, que d’utiliser le miroir qui lui est fourni.

Le jeu de la pomme à eau

Ce jeu rafraîchissant est particulièrement indiqué pour les kermesses d’été. Il consiste à placer des pommes dans une grande bassine d’eau potable. Les enfants doivent alors attraper une pomme avec leurs bouches et en gardant les mains derrière le dos.

La pêche à la bouteille

Pour ce jeu, il faut une canne à pêche bricolée avec un bâton et une ficelle solide au bout de laquelle est fixé un anneau. Il faut également des bouteilles qui font office de cibles. Les enfants doivent se tenir en hauteur, sur une estrade par exemple et tenter d’attraper les bouteilles en passant l’anneau autour de leurs goulots. Il est possible de rajouter plus d’excitation à ce jeu en plaçant des récompenses différentes dans chaque bouteille.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires