Que faire à Quimper ? Top 15 des activités incontournables

Quimper est une magnifique cité médiévale appartenant au département du Finistère en Bretagne. Capitale de la Cornouaille, une ancienne division politique et religieuse de la région, la commune quimpéroise se trouve à une quinzaine de kilomètres de l’Atlantique et possède donc un climat océanique avec des hivers doux et des étés agréables.

Quimper

Cette ville d’art et d’histoire est traversée par 4 cours d’eau, l’Odet, le Steïr, le Front et le Jet qui participent au charme et à la beauté de la ville, au même titre que ses maisons à pans de bois et les jolies façades colorées de son centre historique.

Quimper possède également 4 étoiles au label « Villes et villages fleuris », une distinction qui témoigne de la végétation de la ville aussi bien en terme de fleurissement qu’en terme du nombre de jardins et d’espaces verts comptabilisés en ville.

Quimper appartenant à l’une des régions les plus gourmandes de France, votre séjour pourra être agrémenté d’excellentes spécialités locales comme les crêpes, le cidre ou encore le caramel au beurre salé, mais attention à ne pas en abuser !

Si vous prévoyez un week-end à Quimper, voici une sélection de 15 activités à ne pas rater dans cette agréable ville du Finistère.

1. Admirer la Cathédrale Saint-Corentin de Quimper

Construite sur les fondations d’une ancienne cathédrale romaine entre le début du XIIIᵉ et le XVᵉ siècle, la Cathédrale Saint-Corentin, monument emblématique de la ville de Quimper, se caractérise par une certaine unicité architecturale et des volumes harmonieux malgré la durée de ses travaux qui se sont étendus sur plusieurs siècles.

Cet édifice imposant, classé monument historique en 1862, passe difficilement inaperçu dans le paysage quimpérois, notamment grâce à ses flèches culminant à 75 mètres de haut. Vous constaterez qu’on peut l’admirer d’un peu partout en ville.

Ce joyau breton mélangeant les styles gothiques rayonnant et flamboyant constitue l’une des visites incontournables de tout séjour à Quimper. Et si vous avez la possibilité d’y suivre une visite guidée, c’est encore mieux !

La Cathédrale Saint-Corentin est ouverte tous les jours :

  • De septembre à juin : de 9h45 à 12h et de 13h30 à 18h30 (fermée le dimanche matin).
  • En juillet et en août : de 9h45 à 18h30 | de 14h à 18h30 les dimanches et jours fériés.

Adresse : place Saint-Corentin, 29000 Quimper

Accès libre.

Cathédrale Saint Corentin
© Istock

2. Explorer le Vieux-Quimper

Visiter la vieille ville de Quimper vous fera voyager dans le temps jusqu’aux origines de cette magnifique cité médiévale. C’est ici que vous pourrez voir une grande concentration de maisons à colombages colorées toutes plus belles les unes que les autres.

En partant de la Cathédrale Saint-Corentin, empruntez la rue Kéréon connue pour être la rue la plus commerçante de Quimper, puis remontez jusqu’à la place du Beurre. C’est sur cette place historique que l’on vendait le beurre autrefois, un beurre très salé afin de faciliter sa conservation. Aujourd’hui, cette place abrite un grand nombre de crêperies, l’endroit idéal pour prendre le déjeuner. Partez également à la découverte des remparts de Quimper, on ne sait finalement que très peu de choses sur leur origine, mais une partie des murs d’enceinte est encore debout et mérite que l’on s’y attarde. Finissez enfin par vous perdre dans ce dédale de ruelles piétonnes, vous découvrirez tout le charme de cette commune bretonne, ses petits commerces de proximité, ses nombreux restaurants, ses artisans et son architecture incroyable. Une visite qui peut se faire simplement en flânant d’une rue à l’autre ou à l’occasion d’une visite guidée à réserver auprès de l’Office du Tourisme de Quimper.

Vieux Quimper
© Istock

3. Visiter le musée des Beaux-Arts de Quimper

C’est en 1864, suite au legs du comté Jean-Marie de Silguy, que le musée des Beaux-Arts de Quimper vit le jour. Il s’agit d’un des musées d’art les plus importants de l’ouest de la France, accueillant une collection exceptionnellement riche de peintures des écoles française, italienne, flamande ou encore hollandaise, sur une période allant du XIVᵉ siècle à nos jours. Le musée abrite aussi des collections de gravures, de sculptures ou encore de dessins.
Fait intéressant, on y retrouve également une importante collection réunissant des œuvres d’artistes bretons des XIXᵉ et XXᵉ siècles comme les peintres Nabis de l’école de Pont-Aven.
Après la visite de la Cathédrale de Quimper, les férus d’art ne manqueront pas de visiter ce musée incontournable situé juste en face.

Le musée des Beaux-Arts de Quimper est ouvert :

  • D’avril à juin et de septembre à octobre :
    tous les jours (sauf le mardi), de 9h30 à 12h et de 14h à
  • De novembre à mars :
    tous les jours (sauf le mardi et le dimanche matin) de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30
  • Du 1er juillet au 31 août :
    tous les jours de 10h à 18h

Adresse : 40 Place Saint-Corentin, 29000 Quimper

Plein tarif : 5€ | Tarif réduit : 3€ | Gratuit pour les moins de 12 ans

Musée Des Beaux Arts
© Wikipedia

4. Flâner dans le jardin de la Paix

On quitte momentanément la Bretagne pour rejoindre le jardin de la Paix, un parc aux accents méditerranéens. Ce jardin se caractérise par la présence d’arbres originaires du sud comme l’olivier ou le pin d’Alep, symbolisant la paix. Lorsque l’on s’y balade, on se croirait presque dans un petit mas provençal. On y trouve des allées de cyprès, des pergolas et l’on respire des effluves de myrte et de lavande. C’est un endroit agréable pour se balader et profiter d’un superbe panorama sur la vieille ville de Quimper et sa cathédrale qui se trouve à deux pas de là.

Un petit havre de paix récent et bien entretenu à ne pas rater lors de votre visite de la cité quimpéroise.

Adresse : 4 Rue des Douves, 29000 Quimper

Accès libre.

Jardin De La Paix
© Wikipedia

5. Visiter le musée départemental Breton

Le musée départemental Breton a été fondé à Quimper en 1846 par la Société archéologique du Finistère. Depuis 1911, le musée est installé dans l’ancien palais des évêques de Cornouaille, près de la cathédrale, un édifice dont la construction commença au XVIᵉ siècle.

Ce musée de société se concentre sur l’histoire et les arts régionaux, vous y découvrirez donc des espaces dédiés à l’archéologique et à l’ethnologie, mais aussi à la sculpture, aux costumes, au mobilier, à la faïence ou encore à la peinture du Finistère. Un musée très agréable et passionnant pour qui voudrait en découvrir davantage sur Quimper et sa région.

Le musée départemental Breton est ouvert :

  • De septembre à juin :
    du mardi au vendredi de 9h30 à 17h30 et les samedis et dimanches de 14h à 17h30
  • En juillet et août :
    tous les jours de 10h à 19h

Adresse : 1, rue du Roi Gradlon, 29000 Quimper

Plein tarif : de 5 à 7€ (en fonction des expositions) | Tarif réduit : de 3 à 4€ | Gratuit pour les moins de 26 ans. Accès gratuit le week-end d’octobre à mai.

Musée Départemental Breton
© Wikipedia

6. Se promener dans les jardins du Château de Lanniron

Le Château de Lanniron dont la construction débuta au XVᵉ siècle, constituait l’ancienne résidence d’été des évêques de Cornouaille. Classé monument historique depuis 1988, il abrite désormais un camping, des gîtes, un restaurant et offre la possibilité à ses visiteurs d’y pratiquer de nombreuses activités : location de bateau, aires de jeux pour enfants, golf, promenade, etc.

Lors de votre visite du Château, prenez le temps de flâner dans ses somptueux jardins inscrits comme sites naturels classés. En effet, le domaine comprend 38 hectares de nature verdoyante pour le plus grand plaisir des visiteurs qui viennent le découvrir et en profitent pour s’y ressourcer. Avec ses nombreux arbres, ses plantes et ses fleurs, ses bassins et ses terrasses, le lieu dégage une atmosphère particulièrement poétique et romantique. Un incontournable !

Le Château de Lanniron est accessible au public du 15 mars au 31 décembre, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.

Adresse : 90 Allée de Lanniron, 29000 Quimper

Adulte : 5€ | Enfant de moins de 12 ans : 3€

Chateau De Lanniron
© Wikipedia

7. Découvrir le musée de la faïence de Quimper

Comme son nom l’indique, ce musée quimpérois est dédié à la faïence. Il se trouve dans les locaux de l’ancienne manufacture Porquier et comprend 8 salles différents présentant l’histoire de la faïence à Quimper sur près de 3 siècles. En plus de ses collections permanentes, une salle entière est dédiée chaque année à la présentation d’une exposition temporaire autour d’un thème ou d’un artiste précis.

Le musée de la faïence de Quimper présente ainsi des pièces datant du XVIIIᵉ siècle à nos jours démontrant la variété et la richesse de cet art traditionnel régional.

Il s’agit là d’une visite très intéressante pour admirer de belles pièces et découvrir le savoir-faire nécessaire pour la création de ces dernières.

Le musée de la faïence de Quimper est ouvert du mois d’avril jusqu’au mois de septembre, du lundi au samedi, de 10h à 18h

Adresse : 14 rue Jean-Baptiste Bousquet, 29000, Quimper

Plein tarif : 5€ | Tarif réduit : 4€ | Enfant de 7 à 17 ans : 3€ | Gratuit pour les moins de 7 ans

Musée De La Faience
© Wikipedia

8. Se ressourcer dans le jardin de la Retraite

Abrité par l’un des remparts de la ville, le jardin de la Retraite constitue un véritable havre de paix à l’écart de l’agitation du centre-ville. Il se compose de 3 espaces différents :

  • Le jardin des palmiers
  • Les plantes tropicales
  • Les plantes de terrain sec.

Le jardin de la Retraite constitue une véritable invitation au voyage et à la balade et connaît un grand succès auprès des visiteurs venus chercher un peu de calme et de tranquillité. Parmi les nombreuses plantes présentes dans ce jardin, on retrouve pas exemple des yuccas, des aloès ou encore des palmiers qui contribuent au dépaysement. Lors d’une journée ensoleillée, le jardin de la Retraite est l’endroit idéal pour une petite marche en amoureux, en famille ou même seul. À découvrir absolument !

Le jardin de la Retraite est ouvert tous les jours de 9h à 19h.

Adresse : 35 Rue Élie Freron, 29000 Quimper

Accès libre et gratuit.

Jardin De La Retraite
© Wikipedia

9. Découvrir les Halles Saint-François de Quimper

En forme de coque de bateau renversé, les Halles Saint-François de Quimper ont été inaugurées en 1847 au sein de l’ancien couvent éponyme. Ce marché couvert, qui est le plus connu de la ville, compte de nombreux commerces proposant des produits du terroir : boucherie, boulangerie, cave, charcuterie, crêperie, épicerie fine, fleuriste, poissonnerie, traiteur… Si avec ça vous ne trouvez pas votre bonheur !

En tant que touriste, découvrir le marché des Halles vous permettra de prendre le pouls de la ville, mais aussi de faire quelques petites emplettes en vue d’un bon pique-nique ou encore de déguster, directement sur place, quelques spécialités gourmandes et locales.

Une véritable institution pour les Quimpérois !

Les Halles Saint-François de Quimper sont ouvertes :

  • Du 1er avril au 31 octobre :
    les lundis de 7h à 19h
    les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 5h30 à 20h
    les samedis de 4h30 à 20h
    les dimanches de 7h à 13h
  • Du 1er novembre au 31 mars :
    les lundis de 7h30 à 19h30
    les mardis, mercredis, jeudis et vendredis de 5h30 à 20h
    les samedis de 4h30 à 20h
    les dimanches de 7h à 13h

Adresse : 16 Quai du Steir, 29000 Quimper

10. Faire l’ascension du Mont Frugy

Une colline domine la ville de Quimper, il s’agit du Mont Frugy, culminant à 70 mètres d’altitude. C’est une colline emblématique de Quimper qui a d’ailleurs valu à la ville le surnom de « Montagne sur Odet » pendant la Révolution. On ne s’attend pas forcément à ce genre de balade en nature en pleine ville et pourtant il est possible de faire l’ascension du Mont Frugy afin de profiter d’un superbe panorama sur Quimper et ses alentours.
Des manifestations culturelles y ont parfois lieu, notamment à l’occasion de la fête de la musique où les Quimpérois sont très nombreux à s’y retrouver.
Pour accéder au Mont Frugy, il vous faudra emprunter un petit sentier boisé partant de l’office du tourisme. Le chemin est bien accessible, mais pensez que cela risque de grimper un peu (les coureurs sont nombreux à y venir pour faire travailler leur cardio). N’hésitez pas à faire quelques pauses en vous asseyant sur un des bancs qui longent le sentier. Pensez également à prendre un petit encas ou même un pique-nique puisque le sommet du Mont Frugy constitue le cadre idéal pour un repas improvisé.

Mont Frugy
© Wikipedia

11. Randonner dans les gorges du Stangala

Envie d’explorer la nature environnante ? Partez pour une petite balade du côté de la vallée bordant le fleuve de l’Odet. Site naturel très réputé de l’ancienne province de la Cornouaille et objet de nombreuses légendes, les gorges du Stangala constituent une curiosité géologique pouvant atteindre jusqu’à 80 mètres de dénivelé.

Si vous souhaitez randonner dans le secteur, sachez que de nombreux sentiers pédestres et cyclistes y ont été aménagés des deux côtés du fleuve. Un circuit de Grande Randonnée, le GR38, y passe même ! Un parcours pédestre de deux heures permet d’explorer ces gorges, au départ du parking du Griffonès. Vous profiterez ainsi d’une vue incroyable sur la vallée verdoyante qui s’étend sur près de 80 hectares, principalement depuis le belvédère naturel de la Pointe du Griffonès. Les amoureux de la nature seront aux anges !

Pour les plus aventuriers, sachez que lorsque les conditions le permettent ils est possible de faire du kayak dans les gorges. Une compétition y est d’ailleurs organisée en hiver, il s’agit de « la descente du Stangala ». Sensations fortes garanties !

Gorges Stangala
© Wikipedia

12. Découvrir les édifices religieux de Quimper

La Cathédrale Saint-Corentin est la star des édifices religieux à Quimper, mais la ville comprend d’autres églises remarquables qui méritent également d’être visitées.

La construction de l’église Saint-Mathieu remonte au XIXᵉ siècle. Magnifique édifice de style néogothique, l’église est particulièrement réputée pour abriter un somptueux vitrail de la Passion datant du XVIᵉ siècle.

Adresse : 32 Rue du Chapeau Rouge, 29000 Quimper

 Si vous souhaitez découvrir une église de style roman, rendez-vous au prieuré Notre-Dame de Locmaria, situé dans le quartier du même nom. L’édifice, plusieurs fois restauré depuis, a été construit à partir du XIᵉ siècle. Classé monument historique, il fait partie des édifice religieux les plus connus de Quimper.
Adresse : Place Berardier, 29000 Quimper

La Chapelle des Jésuites de Quimper a été construite entre 1666 et 1748 selon les plans de l’architecte Charles Turmel. Elle se caractérise par une architecture très sobre dotée d’une décoration très riche et s’inspire du baroque romain.

Adresse : Place Claude le Coz, 29000 Quimper

Vous constaterez très vite que Quimper possède un patrimoine religieux très riche, ainsi vous pourrez également découvrir les églises de la Trinité, Saint-Alor ou encore Sainte-Claire.

Eglise Saint Mathieu
© Wikipedia

13. Visiter la cidrerie Manoir Kinkinz

Qui dit Bretagne dit cidre ! Si c’est une boisson à votre goût, nous vous invitons à venir découvrir le Manoir Kinkinz, une cidrerie traditionnelle au savoir-faire ancestral.

Profitez d’une visite du domaine pour flâner dans ses vergers, découvrir sa cave, visiter sa distillerie et faire quelques petites dégustations. Participer à une visite accompagnée d’un guide passionné sera l’occasion de découvrir tout le processus de fabrication du cidre de la récolte des pommes jusqu’à l’embouteillage. Cela vous permettra également de découvrir tous les produits du Manoir Kinkinz et, pourquoi pas, de ramener une bouteille de bon cidre breton de votre séjour à Quimper.

Le Manoir Kinkinz est ouvert du lundi au samedi, de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30.

Adresse : 75 Chemin du Quinquis, 29000 Quimper

Visite guidée gratuite.

Cidrerie

14. Faire un Escape Game à Quimper

Si les Escape Game ne sont pas un concept breton, mais plutôt japonais, vous pourrez néanmoins profiter de votre séjour dans la cité quimpéroise pour tester le concept en famille ou entre amis. Le principe ? Les joueurs sont enfermés dans une pièce remplie d’énigmes qu’il vous faudra déchiffrer le plus rapidement possible pour espérer trouver les clefs qui vous permettront de quitter les lieux avant la fin du temps imparti (généralement une heure). Si vous en avez assez des ciné, bowling et autres soirées traditionnelles, cet escape game vous permettra de vous amuser tout en renforçant les liens du groupe.

Avant de commencer le jeu, il faudra choisir un thème, tous plus originaux les uns que les autres et très bien réalisés, comme par exemple la malédiction de Barbe Noire ou le Bradock fou. Pensez à réserver !
Ces escape game constituent une super idée de sortie entre collègues pour renforcer la cohésion et l’esprit de groupe, entre amis pour changer des soirées au restaurant ou en famille pour découvrir qui des parents ou des enfants sont les plus malins !

Adresse : 5 Rue Dr Picquenard, 29000 Quimper

À partir de 18€ par personne selon le thème choisi, le moment de la semaine et le nombre de joueurs.

Escape Game
© Istock

15. Visiter la station balnéaire de Bénodet

À une vingtaine de kilomètres de Quimper, se trouve la petite station balnéaire de Bénodet. Facilement accessible en voiture, cette petite excursion sera une excellente occasion de sortir de la ville et avoir un autre aperçu de la Bretagne.

Si le temps vous le permet, prenez une petite journée d’exploration pour quitter les terres et découvrir les paysages de bord de mer bretons. L’été étant la meilleure saison pour s’y rendre, vous aurez l’occasion de découvrir ses 4 sublimes plages aux eaux turquoises : la plage du Trez, la plage du Letty, la plage du Coq ainsi que la plage Saint-Gilles.
Après ce petit moment de farniente, si vous souhaitez vous octroyer un agréable moment de détente, rendez-vous dans l’un des centres de Thalasso de la ville où vous pourrez prendre soin de vous et vous relaxer l’espace d’un instant.
Si, au contraire, vous avez besoin d’un peu plus d’activité, de nombreuses balades partent du centre-ville et permettent d’explorer la nature environnante. Il est possible de s’y promener à pied ou à vélo, si vous n’en avez pas, il y a de nombreux points de location en ville.
Depuis le port de Bénodet, il est également possible d’embarquer à bord du p’tit bac pour une courte traversée jusqu’à Sainte-Marine, un petit port de pêche mignon et chaleureux, un endroit hyper agréable pour boire un verre ou manger un morceau.

Bénodet
© Wikipedia

À lire aussi : 

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.