Que faire à La Rochelle ? Top 15 des activités incontournables

Capitale historique de l’ancienne province d’Aunis, La Rochelle est la ville la plus peuplée de Charente-Maritime. Située dans la région de Nouvelle-Aquitaine, au centre de la côte Atlantique, La Rochelle jouit d’une situation géographique idéale, protégée des vents par les îles voisines de Ré, d’Oléron et d’Aix, un atout qui explique l’important développement de l’activité portuaire de la ville.

La Rochelle

Résolument tournée vers l’océan, celle que l’on surnomme parfois « la ville blanche » possède un port important aussi bien tourné vers la pêche que le commerce ou la plaisance. Avec son patrimoine historique, son architecture, ses plages ou encore ses nombreux musées, La Rochelle est une ville accueillante, animée et pleine de charme qui attire chaque année de nombreux visiteurs. Pour la découvrir et ne rien manquer, voici une liste de 15 activités incontournables à faire à La Rochelle.

1. Admirer les tours de La Rochelle

Vestiges de l’époque médiévale, les tours de La Rochelle, qui se dressent sur le front de mer, à l’entrée du Vieux-Port, font partie des anciennes fortifications de la ville. Véritables symboles de La Rochelle, les tours sont accessibles au public et sont au nombre de trois :

  • La tour de la Chaîne, construite entre 1382 et 1390, était reliée à la tour Saint-Nicolas grâce, comme son nom l’indique, à une chaîne permettant de contrôler l’accès des bateaux au port. Si, à l’époque de sa construction, la tour mesurait près de 35 mètres de haut, elle s’élève aujourd’hui à une hauteur de 20 mètres.
  • La tour de la Lanterne, érigée entre 1209 et 1468 et mesurant 55 mètres de haut, constitue le phare le plus ancien de la façade Atlantique.
  • La tour Saint-Nicolas, bâtie entre 1345 et 1376, mesure 37 mètres de haut et possède la petite particularité d’être inclinée, au même titre que la célèbre tour de Pise. À plusieurs reprises, elle a fait office de plongeoir de l’extrême lors de la compétition annuelle Red Bull Cliff Diving.

Toutes les 3 avaient une fonction de protection et de défense de la ville. Une petite visite de ces 3 monuments historiques vous permettra d’en savoir plus sur l’histoire de La Rochelle tout en profitant d’un superbe panorama sur la ville et son Vieux-Port.

La visite des tours de La Rochelle est possible tous les jours (sauf les premiers lundis de chaque mois) :
- de 10h à 13h et de 14h15 à 17h30 du 1er octobre au 31 mars
- de 10h à 13h et de 14h15 à 18h30 du 1er avril au 30 juin et du 1er au 30 septembre
- de 10h à 18h30 du 1er juillet au 31 août.

Adresse : Tour Saint-Nicolas, Vieux Port, Rue de lArmide, 17 000 La Rochelle

 Tarifs : 9,50€ par personne

Tours
© Istock

2. Découvrir la Vieille-Ville de La Rochelle

Après votre découverte des tours de La Rochelle, prenez le temps de visiter la Vieille Ville. Pour y accéder, passez par la Grosse Horloge du quai Duperré, une porte édifiée au XIIᵉ siècle. Véritable porte d’entrée vers la Vieille Ville, ce beffroi est le monument le plus ancien de La Rochelle. Perdez-vous alors dans les petites allées de ce quartier historique et explorez ses ruelles les plus célèbres : la rue des Merciers, la plus vieille rue commerçante de la ville, la rue du Palais, la rue du Temple ou encore la rue de l’Escale. Le Vieux La Rochelle se caractérise par la présence de nombreuses rues à arcades, de maisons à colombage et de petits passages étroits qui nous renvoient tout droit vers l’époque médiévale. On découvre également dans la Vieille Ville de nombreux hôtels particuliers ainsi que des édifices phares de La Rochelle comme l’Hôtel de Ville, que l’on pourrait confondre avec un château, le palais de justice et l’hôtel de la bourse.

Vieille Ville
© Istock

3. Flâner sur le Vieux-Port de La Rochelle

Le Vieux-Port de La Rochelle est un endroit incontournable où il est très agréable de se balader. Centre névralgique de la ville, c’est lui qui donna son importance à La Rochelle dès le XVᵉ siècle. Aujourd’hui, le Vieux-Port, réservé à la plaisance, est une zone fermée à la circulation où les visiteurs, tout comme les Rochelais, aiment se promener. En journée, venez respirer l’air marin et boire un verre en terrasse le long du quai Valin ou du quai Duperré. Enfin, si le cœur vous en dit, revenez découvrir le Vieux-Port en soirée et admirer la ville qui s’illumine ! En été, le Vieux-Port de La Rochelle est très animé et attire de nombreux touristes ! C’est vraiment l’endroit idéal pour prendre le pouls de la ville.

Port De La Rochelle
© Istock

4. Visiter la Cathédrale Saint-Louis de La Rochelle

C’est dans la Vieille Ville de La Rochelle que se trouve cette cathédrale catholique romaine construite entre 1742 et 1857. Si la Cathédrale Saint-Louis paraît plutôt sobre de l’extérieur, nous vous invitons à y entrer pour découvrir les trésors qu’elles abritent : de magnifiques vitraux, une somptueuse coupole ainsi que de nombreux tableaux. Des éléments extrêmement bien mis en valeur et accompagné de panneaux explicatifs qui vous invitent en même temps à en apprendre davantage sur La Rochelle.
Une visite que nous vous encourageons vivement à faire si vous envisagez d’explorer la Vieille Ville.

Adresse : Place de Verdun,17000 La Rochelle.

Cathédrale Saint Louis
© Istock

5. Faire le marché des Halles

Pour une petite pause gourmande, direction le marché des Halles. Construites entre 1834 et 1836, les Halles accueillent chaque matin le marché couvert de La Rochelle. C’est l’endroit parfait si vous souhaitez découvrir les saveurs locales, mais aussi pour passer un moment convivial à la rencontre des locaux.
La Rochelle étant une ville portuaire, le marché fait également la part belle aux produits de la mer et constitue donc le rendez-vous privilégié des amateurs de poissons et de coquillages.
Une fois vos paniers remplis, ne manquez pas de prendre un verre dans un des nombreux cafés du marché des Halles pour un petit moment de détente. Un incontournable de La Rochelle !

Le marché des Halles est ouvert tous les jours de 8h à 13h.

Les Halles
© Wikipedia

6. Se balader dans le parc Charruyer

C’est grâce à un généreux don de la fille de l’armateur Étienne Charruyer que le parc éponyme vit le jour à partir de mai 1887. D’une superficie de 40 hectares, le poumon vert de La Rochelle, traversé par un canal, dispose d’une promenade de deux kilomètres que ses habitants et ses visiteurs ne se lassent pas d’arpenter. Les plus sportifs en profiteront pour découvrir le parc tout en s’adonnant à la course à pied, les familles prendront le temps de flâner à travers les allées fleuries du parc tandis que les plus petits s’en donneront à cœur joie dans l’une des aires de jeux de ce magnifique espace vert. Le parc Charruyer abrite également un parc animalier où cohabitent notamment des paons, des chèvres, des dindons ou encore des tourterelles pour le plus grand plaisir des tout-petits.

Adresse : Chemin des Remparts,17000 La Rochelle

Accès libre et gratuit.

Parc Charruyer
© Wikipedia

7. Visiter le musée du Nouveau Monde

Le musée du Nouveau Monde de La Rochelle a été inauguré en 1982 au sein de l’Hôtel Fleuriau, un hôtel particulier du XVIIIᵉ siècle. Premier musée du genre, celui-ci traite de la découverte du Nouveau Monde et surtout des relations entre la France et les Amériques.

Il s’intéresse plus particulièrement à la ville de La Rochelle qui joua un rôle central dans l’esclavage et la traite des noirs dans les colonies antillaises.

Les collections du musée se composent alors de dessins, de gravures, de peintures, de photographies ou encore de cartes anciennes qui permettent de mieux comprendre le contexte de l’époque.
Au-delà de la visite historique, la découverte du musée du Nouveau Monde vous permettra également d’apprécier la beauté et l’architecture de ce somptueux hôtel particulier.

Le musée du Nouveau Monde est ouvert tous les jours sauf le mardi :
- Du 16 septembre au 14 juin de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h en semaine et de 14h à 18h le weekend.

- Du 15 juin au 15 septembre de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h30 en semaine et de 14h à 19h le weekend.

Adresse : 10 rue Fleuriau, La Rochelle. Tarif : 6€

Musée Du Nouveau Monde
© Wikipedia

8. Visiter l’Aquarium de La Rochelle

L’aquarium de La Rochelle, située face au Vieux-Port, est l’un des plus grands en Europe et l’un des sites les plus visités en Charente-Maritime.

Inauguré en 1988, il compte près de 12 000 animaux marins et présente la biodiversité de l’océan Atlantique, de la mer Méditerranée et des Tropiques à travers 82 aquariums. Il s’agit d’un aquarium ludique, captivant, bien aménagé et très populaire auprès des familles. Au-delà des panneaux explicatifs, des audioguides sont proposés pour aller encore plus loin et en apprendre davantage sur les espèces présentées et leur milieu de vie.

Mention spéciale pour l’hypnotique tunnel des méduses et la galerie des lumières permettant notamment de mieux comprendre les phénomènes de bioluminescence ou d’iridescence. Comptez au moins deux bonnes heures de visite pour ne rien manquer de cet aquarium fascinant.

L’aquarium est ouvert tous les jours de 9h à 20h en d’avril à juin et en septembre, de 9h à 23h en juillet et août, de 10h à 20h d’octobre à mars.

Adresse : quai Louis Prunier, 17000 La Rochelle.

Tarifs - Adulte : 16,50€ | Enfant de 13 à 17 ans : 12€

Aquarium La Rochelle
© Wikipedia

9. Découvrir les plages de La Rochelle

Lors de votre visite de La Rochelle, vous ne pourrez pas passer à côté de ses plages. Que vous décidiez de vous y rendre en été ou en hiver, elles font partie des incontournables à découvrir dans la ville blanche. La plus connue est probablement la plage de la Concurrence, située à deux pas du centre-ville. Elle est la préférée des Rochelais.
La plage de la Chef-de-Baie est la plus excentrée, mais aussi la préférée des familles puisque sa digue permet de la protéger du vent et surtout, elle dispose d’une grande pelouse où les enfants peuvent s’amuser librement.
La plage des Minimes est la plus grande des plages de La Rochelle et certains disent qu’elle fait aussi partie des plus jolies. À marée basse, elle constitue également le parfait terrain de jeux des amateurs de pêche à pied.
Plus sauvage, la plage de l’Houmeau a l’avantage d’être moins fréquentée, ce qui est particulièrement appréciable en été lorsque la plupart des stations balnéaires sont bondées. De plus, il est possible d’y faire une petite balade sur les falaises pour profiter de jolis points de vue sur les environs et notamment l’île de Ré.

Enfin pour une petite balade hivernale ou un moment de farniente estival, ne manquez pas non plus les plages d’Aytré ou de Châtelaillon.

Plage La Rochelle
© Wikipedia

10. Explorer les îles voisines

Envie d’une petite escapade hors de la ville ? Partez découvrir les îles voisines !

- L’île de Ré est un des joyaux de la côte Atlantique que de nombreux touristes décident de découvrir à vélo puisque l’île dispose de plus de 100 kilomètres de pistes cyclables.

Au programme, exploration des marais salants, visite de La Flotte ou de Saint-Martin-de-Ré, la capitale historique de l’île, découverte du célèbre Phare des Baleines, balade dans la Réserve naturelle nationale de Lilleau des Niges ou encore farniente sur les plages de sable fin de l’île. Impossible de s’ennuyer sur l’île de Ré où le dépaysement est garanti !

- L’île d’Oléron fait partie des plus grandes îles métropolitaines françaises. Ici, vous retrouverez évidemment de nombreuses plages où vous détendre, mais aussi des villages de charme comme Saint Trojan les Bains ou Saint Denis d’Oléron avec ses petites cabanes colorées. Ne manquez pas de découvrir la réserve naturelle Moëze-Oléron ou encore de goûter à la spécialité locale, la salicorne. L’île d’Oléron est la plus sauvage des 3 îles voisines de La Rochelle, si vous aimez le calme et l’authenticité, privilégiez-là !

- L’accès à l’île d’Aix n’est possible qu’en bateau depuis lequel vous pourrez apercevoir le célèbre Fort Boyard. Une fois arrivé(e), vous ne pourrez vous déplacer autrement qu’à pied ou à vélo puisque les voitures n’y circulent pas. On y vient pour profiter du calme, des plages et des nombreux sentiers de balade qu’offrent l’île.

Iles La Rochelle
© Istock

11. Assister aux festivals de La Rochelle

Vous n’êtes peut-être jamais allée(e) à La Rochelle, mais il y a fort à parier que vous avez déjà entendu parler des nombreux festivals qui animent annuellement la vie de ses habitants.
Le plus connu de tous est sans aucun doute Les Francofolies, un festival musical réunissant des artistes de la scène française. Ce festival a lieu chaque année au mois de juillet. Parmi les nombreuses personnalités à s’être produites sur la scène des Franco, on compte notamment Johnny Hallyday, Christophe Maé, Zazie, Angèle ou encore Renaud.
Mais la ville est également réputée pour ses festivals ayant pour thème le septième art comme le Festival International du film de la Rochelle créé en 1973, le Festival de la Fiction TV et le Festival International du Film et Livre dAventure qui se déroulent respectivement en juillet, septembre et novembre de chaque année.

Enfin, depuis 1973, La Rochelle accueille tous les ans le Grand Pavois, l’un des plus grands salons nautiques internationaux.

Festival Francofolies
© Istock

12. Visiter le Bunker de La Rochelle

Le Bunker de La Rochelle est un musée dédié à la Seconde Guerre Mondiale qui s’intéresse plus particulièrement à l’occupation de la ville entre 1939 et 1945.

Lorsque l’armée allemande arrive à La Rochelle en 1940, elle réquisitionne l’hôtel des Étrangers et entame la construction d’un bunker attenant à l’hôtel pour se protéger en cas de bombardement. Ce n’est que plus tard, en 1982, que ce bunker est finalement découvert par un promoteur immobilier.

Ce musée très interessant vous permettra d’en connaître davantage sur la construction de ce bunker, sur les réquisitions allemandes, sur le gouvernement de Vichy, mais aussi sur la résistance de La Rochelle, sur la vie quotidienne des Rochelais pendant l’occupation et enfin sur la libération de la ville. Ne manquez pas de découvrir l’incroyable bar du bunker resté dans son état d’origine.

Le Bunker est ouvert tous les jours de 10h à 18h/19h.

Adresse : 8 rue des dames, 17 000 La Rochelle. Tarifs - Adulte : 8€ | Enfant de 5 à 12 ans : 6€ | Enfant de moins de 5 ans : gratuit

Bunker
© Istock

13. Visiter le musée Maritime de La Rochelle

Tous les passionnés du monde marin doivent venir visiter ce musée de La Rochelle. Il s’agit d’un musée à flot, inauguré en 1988, qui vous permet de découvrir l’histoire maritime de la ville et qui abrite 8 navires emblématiques comme la frégate France I, classée au titre des monuments historiques. Ce navire météorologique est d’ailleurs la pièce maîtresse du musée. D’autres bateaux font partie des collections du musée maritime et peuvent être visités comme l’Angoumois, le Joshua ou encore le Saint-Gilles.
Mention spéciale pour l’histoire très interessante de la salle des machines !
Au-delà de ses collections permanentes, le musée maritime accueille également de régulières expositions temporaires.

Horaires d’ouverture :
- Du 4 novembre 2019 au 31 mars 2020 : de 14h à 17h30 en semaine et de 10h à 17h30 le weekend.

  • Du 1er avril 2020 au 1er novembre 2020 : de 10h à 18h30.

Adresse : Place Bernard Moitessier, 17000 La Rochelle. 

Tarifs - Adulte : 9€ | Jeune de 4 à 18 ans : 6,50€

Musée Maritime
© Wikipedia

14. Visiter le musée des automates et modèles réduits

Le musée des automates et modèles réduits est typiquement le genre de musée qu’il est agréable de visiter en famille ou à l’occasion d’une journée pluvieuse. Ce musée se compose de 4 sections distinctes : les automates datant d’avant 1900, les automates publicitaires de 1920 à 1950, les reconstitutions historiques et les vitrines animées de grands magasins.
Comme vous le verrez, les automates proviennent donc de différentes époques, mais aussi de différents endroits en Europe. Ils ont été trouvés dans des vide-greniers, des salles des ventes ou chez des antiquaires et représentent le fruit de près de 30 années de recherche afin de tous les réunir en un seul et même endroit. Une belle visite qui émerveillera les grands comme les petits.

Le musée des automates est ouvert tous les jours de 14h à 19h. Pendant les périodes de vacances scolaires, il est ouvert de 10h à 12h30 puis de 14h à 19h.

Pendant les mois de juillet et d’août, le musée est ouvert de 9h30 à 19h.

Adresse : 14 rue de la Désirée,17000 La Rochelle. Tarif : Adulte - 12€ | Enfant de 3 à 17ans : 8€

Musée Des Automates
© Wikipedia

15. Découvrir la gastronomie locale

Une visite de La Rochelle ne pourrait être complète sans la découverte de sa gastronomie « entre terre et mer ». Ainsi, vous vous devez de goûter certains plats rochelais qui font partie intégrante de l’identité de la ville. Pour commencer, nous vous conseillons de déguster une bonne mouclade pendant votre séjour. Il s’agit de moules de bouchot agrémentées de jaunes d’oeufs, de crème fraîche, de pineau, de beurre, d’échalote et d’ail. Un régal pour les amateurs de coquillage ! Pour le dessert, ne manquez pas de savourer une galette charentaise, généralement servie les jours de fête, ou des petits pavés de La Rochelle, une gourmandise à base de gianduja, de noisettes caramélisées et de fleur de sel (provenant de l’île de Ré) recouverte de cacao.
Enfin, pour accompagner le tout, ne manquez pas de découvrir le vin de liqueur de la région, le pineau des Charentes, un alcool obtenu à partir de raisins et de cognac. À consommer avec modération bien évidemment !

Mouclade
© Istock

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.