Que faire à La Nouvelle Orléans : le top 30 des activités incontournables

Située à l’extrême sud-est de l’État de Louisiane et sur la rive gauche du Mississipi, La Nouvelle-Orléans est connue pour sa musique jazz, ses écrevisses, ses bayous et sa célébration singulière de Mardi Gras. À 145 km du golfe du Mexique, la ville est façonnée par des demeures de prestige et des bicoques branlantes. Les locaux ont l’esprit festif et la générosité facile. Vous prévoyez de séjourner à La Nouvelle-Orléans ? Vous êtes à la recherche des meilleures choses à faire dans la ville croissant ? Alors, les 30 activités incontournables à réaliser.

 

Bourbon Street Nouvelle Orléans

1.La cathédrale Saint-Louis

Cathédrale saint louis
© istock

Érigée en 1718, en l’honneur du roi Louis IX ou Saint-Louis, qui régna en France de 1226 à 1270, la Cathédrale Saint-Louis est la 1ère cathédrale catholique d’Amérique du Nord. Elle a été détruite à 2 reprises après un ouragan en 1722 et un terrible incendie en 1788. Reconstruite plusieurs fois, elle présente une architecture typiquement française. Elle se situe dans le quartier français en plein centre-ville et plus particulièrement à proximité du Jackson Square. La façade extérieure et la décoration intérieure fascinent généralement les visiteurs.

2. Une croisière sur le Mississippi

Bateau à vapeur sur le Mississippi
© istock

Découvrez le plus grand fleuve d’Amérique septentrionale en naviguant à bord d’un bateau. Revivez les aventures de Tom Sawyer en montant à bord d’un bateau à roue. Vous pouvez aussi embarquer à bord de bateaux à vapeur ou à moteur diesel. C’est vous qui voyez. En fonction des options que vous choisissez, vous pouvez faire une virée fluviale de plusieurs jours. Vous pouvez même rejoindre la ville de Memphis dans le Tennessee.

3. Le Quartier français

Couvent Des Ursulines Copie
© Wikipedia

Le quartier français, qui représente le cœur historique de la ville, est un site incontournable de la Nouvelle-Orléans. Il est encerclé par le Mississipi, Canal Street, Rampart Street et Esplanade Avenue. De nombreuses bâtisses à l’architecture française sont parties en fumée après le terrible incendie de 1788. Heureusement, certains bâtiments ont pu être conservés, tels que le couvent des Ursulines. Aujourd’hui, le style architectural hispanique prédomine dans ce quartier. En sillonnant les rues de ce site, vous apercevrez des balcons en fer forgé, des patios végétalisés et agrémentés de fontaines, etc.

4. Le Faubourg Marigny

Faubourg Marigny
© Wikipedia

Étant le berceau du jazz, il est impossible de voyager à la Nouvelle-Orléans sans écouter les meilleurs joueurs de la ville. Ces derniers se trouvent généralement dans le quartier du Faubourg Marigny. De nombreux clubs réputés se situent sur Frenchmen Street, juste à l’est du quartier français. Bien qu’ils aient été très abîmés par l'ouragan Katrina en 2005, ils se sont reconstruits petit à petit afin de vous permettre de profiter de la véritable ambiance de la Nouvelle-Orléans.

5. La gastronomie de la Nouvelle-Orléans

Beignets nouvelle Orléans
© istock

Véritable terre multiculturelle, la gastronomie de la Nouvelle-Orléans est un vrai mélange de saveurs. Vous y retrouvez une cuisine française, africaine, espagnole et créole. Les mets que vous y découvrirez diffèrent des habitudes culinaires des Américains. N'hésitez donc pas à tester le Banana Fosters qui s’apparentent à des bananes flambées ou le bread pudding qui est une sorte de pain perdu. N’oubliez pas non plus de goûter les beignets français du Café du Monde ou la traditionnelle soupe dénommée le gumbo. Délectez-vous en mangeant un délicieux jambalaya, une espèce de paella louisianaise. N’oubliez pas de goûter aux plats assaisonner avec du cajun, un concentré d’épices, assez relevé.

6. Un petit tour en tramway

Tramway nouvelle orléans
© istock

C’est en 1835 que le tout 1er tramway du monde a été mis en circulation. C’est à La Nouvelle-Orléans que l’événement s’est produit. Aujourd’hui, ce sont 3 lignes qui traversent la ville. Montez à bord d’un tramway traditionnel et faites un saut dans le passé. Sièges en acajou et ampoule au plafond témoignent d’une époque lointaine. Et ce n’est pas tout, pour vous arrêter, vous ne pressez pas de bouton, mais vous tirez sur une corde. Dans tous les cas, faire un petit tour en tramway reste un moyen agréable de découvrir la ville.

7. Le quartier du Garden District

Maison sur garden district
© istock

À l’inverse des notes multicolores des habitations du quartier français, le quartier de Garden District est extrêmement sobre. Les demeures prestigieuses et les avenues fastueuses sont façonnées sur des jardins verdoyants. Certaines personnalités connues, telles que l’auteure Anne Rice, ont résidé dans ce quartier. C’est également dans ce quartier que se trouve le célèbre cimetière Lafayette qui est considéré comme l’un des lieux les plus hantés du pays.

8. Le Cabildo

Cabildo
© Wikipedia

Construit entre 1795 et 1799, le Cabildo se trouve à Jackson Square. Ce bâtiment a occupé différentes fonctions au cours de son existence. En effet, il a été le siège du gouvernement de La Nouvelle-Orléans, puis un tribunal, un hôtel de ville et une prison. Il semble qu’il ait enfin trouvé son identité dans la mesure où aujourd’hui il est tout simplement un musée. Celui-ci a pour fonction de raconter l’histoire de la Louisiane et plus particulièrement de La Nouvelle-Orléans. Vous y découvrirez notamment des peintures, des sculptures, des gravures, des projections, etc.

  • Horaires d'ouverture : de mardi à dimanche de 9 h à 16 h
  • Tarifs : 10 $

9. La fête de Mardi gras

Mardi Gras nouvelle Orléans
© istock

La Nouvelle-Orléans est aussi connue pour sa célébration légendaire de Mardi gras. De l’épiphanie à Mardi gras, toutes les rues de la ville s’animent. Orchestre, fanfares de jazz, parades, chars colorés, défilés costumés se déroulent pendant plusieurs semaines. Si vous voyagez durant cette période, vous ne pourrez pas rater cet événement majeur. Si vous n’avez pas cette chance, vous pourrez tout de même visiter le Mardi gras World, un musée consacré à ces festivités.

10. Le National WWII Museum

The National Wwii Museum
© istock

Inauguré en l’an 2000, le National WWII Museum est un musée consacré à l’histoire du débarquement des alliés sur les côtes françaises et sur la 2de Guerre mondiale. Le site se trouve à Higgins Boats et se partage en plusieurs bâtiments. Il faut au moins une demi-journée pour voir l’essentiel du musée. Vous y découvrirez notamment une reconstitution de la conquête de Berlin par les troupes alliées, la plongée à bord d’un sous-marin, la présentation de la flotte aérienne américaine, des témoignages sur le débarquement dans le Pacifique, etc.

  • Horaires d'ouverture : tous les jours de 9 h à 17 h
  • Tarifs : 29,50 $

11. Le Jackson Square

Jackson square
© istock

Situé en plein centre-ville, le Jackson Square a longtemps été un lieu de rencontre politique et religieuse. Il a été imaginé en 1722 par l’architecte Adrien de Pauger. Aujourd’hui, le Jackson Square est devenu un lieu de rencontres culturelles dans la mesure où il est bordé de bâtiments d’importance tels que le Cabildo, la Cathédrale Saint Louis, le presbytère, etc.

12. Le Louis Armstrong Park

Louis Armstrong Park New Orleans
© istock

Situé dans l’ancien Congo Square, au croisement des rues St. Philip, North Rampart, St. Peter et North Villere, le louis Armstrong Park était l’endroit où les esclaves se réunissaient pour danser au rythme des tam-tams. Aujourd’hui, ce parc est un mémorial des musiciens qui ont marqué La Nouvelle-Orléans, à savoir Louis Armstrong et Sidney Bechet. Le parc héberge également le Mahalia Jackson Theatre for the Performing Arts. Il s’y déroule régulièrement des shows de Broadway, des opéras et des ballets.

Horaires d'ouverture : tous les jours de 8 h à 18 h

13. Le New Orléans Museum Of Art (NOMA)

Le New Orléans Museum Of Art
© Wikipedia

Vous ne pouvez pas passer à La Nouvelle-Orléans sans découvrir le NOMA, le New Orleans Museum of Art. Le musée regroupe des collections d’œuvres d’art américaines, françaises et européennes du 16e siècle à aujourd’hui. Il possède également plus de 40 000 objets appartenant aux civilisations précolombiennes, africaines et asiatiques. En ce qui concerne les toiles françaises, vous pourrez y découvrir les travaux de Renoir, de Monet, de Gauguin, de Degas et de Courbet. Ce n’est pas tout, le musée expose également des toiles de Picasso, de Miró, de Braque, de Rodin, de Warhol et de Giacometti.

  • Horaires d'ouverture :
    • tous les jours de 10 h à 17 h
    • selon la saison, la fermeture peut s’effectuer à 21 h
  • Tarifs : 15 $

14. Le musée de F.P.C

Le musée de F.P.C ou des Free People Colors est le gardien de la mémoire des gens de couleurs libres. Le musée propose de raconter l’histoire des nombreuses personnes de couleurs qui occupaient des positions sociales élevées et qui ont pesé au moment de la lutte pour les droits des Noirs. Cette visite permet de mieux comprendre aussi la société qui s’est construite en Louisiane. Il est possible de faire des visites guidées sur réservation. Le billet d’entrée coûte 25 $.

15. L’Historic New Orléans Collection

Historic New Orleans Collection
© Wikipedia

Créé en 1966, l’Historic New Orléans Collection a pour objectif de préserver l’histoire de La Nouvelle-Orléans et de son quartier français. Il recense de nombreux vestiges du passé, tels que des manuscrits, des peintures, des gravures, des photographies, des lettres, des cartes de la ville, etc.

  • Horaires d'ouverture :
    • du mardi au samedi de 9 h 30 à 16 h 30
    • le dimanche de 10 h 30 à 16 h 30
  • Tarifs : l’entrée est gratuite

16. Le New Orleans Jazz Museum

Le New Orléans Museum Of Art
© Wikipedia

C’est dans le bâtiment de la Monnaie, construit en 1835, que se trouve le musée du jazz. Cet édifice aux briques rouges, qui servait autrefois à concevoir de l’argent, héberge aujourd’hui le Louisiana Historical Center, une bibliothèque et le New Orleans Jazz club. Ce dernier retrace toute l’histoire du jazz de la ville.

  • Horaires d'ouverture : du mardi au dimanche de 9 h à 16 h
  • Tarifs : 8 $

17. Audubon aquarium of the americans

Audubon Aquarium Of The Americas
© istock

Audubon aquarium of the americans met en avant les espèces sous-marines qui peuplent le fleuve du Mississippi et la forêt amazonienne. Vous pourrez y observer des espèces rares telles que l’alligator blanc.

  • Horaires d'ouverture : les horaires du site sont variables
  • Tarifs : 28 $ pour un adulte

18. Le City Park

City Park Nouvelle Orléans
© Wikipedia

Le City Park est connu pour ses innombrables chênes majestueux qui végétalisent la zone. Le site comporte également des étangs, un jardin botanique, des attractions et le NOMA. Il ouvre à l’aube et il ferme au crépuscule.

19. L’Ogden Museum of southern art

L’ogden Museum Of Southern Art
© Wikipedia

Ogden Museum of southern art expose une très importante collection d’art du sud de l’Amérique.

  • Horaires d'ouverture : tous les jours de 10 h à 17 h
  • Tarifs : 13,50 $

20. Le Confederate Memorial Hall Museum

Le Confederate Memorial Hall Museum
© Wikipedia

Inauguré en 1891, le Confederate Memorial Hall Museum est le plus ancien musée de l’État de Louisiane. Il regroupe de nombreux objets relatifs à la guerre de Sécession.

  • Horaires d'ouverture : du mardi au samedi de 10 h à 16 h
  • Tarifs : 10 $

21. La maison de Degas

La mère du célèbre peintre Edgar Degas était originaire de La Nouvelle-Orléans. C’est pourquoi le peintre y a séjourné quelque temps et y a peint 18 toiles d’octobre 1872 à mars 1873. Certaines sont d’ailleurs exposées au NOMA. Lors de votre visite, vous découvrirez deux maisons ayant appartenu à la famille Degas et l’atelier du peintre. Si vous optez pour une visite guidée, sachez qu’elle dure 2 heures.

  • Horaires d'ouverture : tous les jours de 10 h 30 à 13 h 45
  • Tarifs : 29 $ pour un adulte

22. Frenchmen Street

croisement de frenchment street
© istock

Principale rue du Faubourg Marigny, attardez-vous sur Frenchmen Street. Vous découvrirez la véritable ambiance de La Nouvelle-Orléans. Vous y écouterez de la musique jazz dans un des bars et vous pourrez aller faire la fête dans l’une des boîtes de nuit de la ville.

23. Le cimetière de Sains-Louis

Cimetière saint Louis
© istock

Bâti à l’écart de la ville par crainte que la fièvre jaune se propage dans la ville, le cimetière de Saint-Louis est le plus ancien de la ville. Attention, le cimetière ne peut se visiter qu’en la présence d’un guide. Cela en raison de nombreux actes de vandalisme dont a été victime le site. La visite coûte 25 $.

24. Le Backstreet Cultural Museum

The Backstreet Cultural Museum
© Wikipedia

Situé dans le quartier Treme, le Backstreet Cultural Museum est un musée qui relate l’histoire des parades de la communauté afro-américaine de La Nouvelle-Orléans.

25. New Orleans African-American Museum

New Orleans African American Museum
© Wikipedia

Dans la continuité du Backstreet Cultural Museum, revenez sur les traces du peuple afro-américain en vous rendant au New Orleans African-American Museum. Le musée se trouve lui aussi dans le quartier de Treme. Il met en avant l’art, la culture et les différentes contributions de ces communautés.

  • Horaires d'ouverture : du jeudi au dimanche de 11 h à 16 h
  • Tarifs : 20 $

26. Pirates Alley

Pirates Alley est une allée dédiée aux pirates. Elle est incontestablement l’endroit le plus photographié de la ville. C’est également ici que se trouve la Faulkner House. Le célèbre écrivain William Faulkner séjourna dans cette demeure construite en 1840. Elle est considérée comme la plus hantée de la ville.

27. Le Café Degas

Si vous avez le mal du pays, découvrez une ambiance de café français en plein cœur de La Nouvelle-Orléans. Vous pourrez boire un pastis et y déguster du fromage.

Horaires d'ouverture : midi et soir du mercredi au dimanche

28. Un match des Pelicans au New Orleans Arena

New Orleans arena
© istock

La Nouvelle-Orléans est également connue pour sa talentueuse équipe de NBA. Profitez donc de votre séjour en Louisiane pour soutenir les Pelicans dans leur stade d’entraînement, à savoir la New Orleans Arena. Réservez vos billets à l’avance et tentez d’assister à une rencontre sportive contre une autre équipe de la NBA.

29. Le preservation Hall

Le Preservation Hall
© Wikipedia

Créé en 1961, le Preservation Hall est un club de jazz emblématique de la ville. Vous y découvrirez tous les clichés sur ce genre d’endroit. Attention, aucune boisson et collation n’y sont servies. Vous n’êtes pas non plus autorisé à fumer. La seule chose à y faire, c’est écouter et admirer le spectacle qui s’offre à vous.

  • Horaires d'ouverture : tous les jours à partir de 17 h
  • Tarifs : 25 $

30. Snug Harbor Jazz Bistro

Snug Harbor
© Wikipedia

Ne quittez pas La Nouvelle-Orléans sans avoir été dans l’un des meilleurs clubs de jazz de la ville, à savoir le Snug Harbor Jazz Bistro. Ce club intimiste vous permettra d’apprécier un bon moment d’écoute musicale. Le site abrite également un restaurant spécialisé dans les grillades et les poissons. Le Snug Harbor Jazz Bistro est ouvert tous les jours à partir de 18 h.

En bref, en vous rendant à La Nouvelle-Orléans, vous découvrirez un véritable métissage culturel qui s’exprime dans l’architecture, dans l’art, dans la gastronomie et dans la musique. Complètement déconnectée du reste des États-Unis, cette ville saura vous transporter dans une bulle hors de l’espace et du temps. La Nouvelle-Orléans est l’endroit idéal pour lâcher prise et se laisser bercer par les rythmes entêtants du jazz. À présent, vous savez ce qui vous attend.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires