Recevoir notre newsletter ?
Montpellier
Que faire a

Que faire à Montpellier ? Les 30 meilleures activités

Élégante ville du sud de la France, Montpellier se situe au cœur d’un axe de communication entre l’Espagne et l’Italie. Aux abords de la mer Méditerranée, son climat méditerranéen en fait une destination favorite pour les adeptes de séjours ensoleillées. En plus de farniente sur la plage, vous aurez la chance d’y pratiquer une multitude d’activités.

Entre musées, monuments architecturaux ou encore parcs, la liste des choses à faire est longue comme le bras. En famille, comme entre amis, découvrez tout de suite 30 idées pour votre planning vacances !

1. Découvrir l’Arc de Triomphe

On ne vient pas à Montpellier sans découvrir l’Arc de Triomphe qui culmine à 52 mètres en son point le plus élevé. En effet, il était la porte de la ville érigée à la gloire de Louis XIV et expressément construite sur l’un des sommets de la ville. Mesurant 15 m de haut, 18 m de large et d’une ouverture de 7 m de haut, son point culminant permet d’avoir une vue imprenable à 360 ° sur la ville, la mer et l’arrière-pays.

Ce monument symbolique de la ville de Montpellier a été construit en 1691 par l’architecte Augustin-Charles d’Avier, à la base des dessins de François II d’Orbay. Il a certaines ressemblances avec la porte Saint-Martin de la capitale française, car son bâtisseur s’en est inspiré. On y accède en passant par l’avenue Foch, une avenue pleine d’immeubles de style haussmannien et de magasins chics.

Adresse : Rue Foch, 34000 Montpellier, France

Horaire : accessible à tout moment via les visites guidées de l’Office de Tourisme

Tarif : à partir de 8 euros

Arc De Triomphe Montpellier
© Francoise Binder Montpellier Tourisme.fr

2. Visiter le Musée Fabre

Vous pouvez aussi visiter le Musée Fabre, le premier musée d’art de la ville de Montpellier. Il a ouvert ses portes en 1828 à la suite d’une proposition du baron François-Xavier Fabre, un peintre-collectionneur qui a souhaité offrir ses collections à la ville. Sa condition était que celles-ci soient exposées dans un nouveau musée. La construction de celui-ci a été financée par la municipalité duré 3 ans. Actuellement, le bâtiment fait partie de l’un des plus importants musées d’Europe, car combinant une architecture ancienne et contemporaine. On y expose 800 œuvres environ, 900 gravures et plus de 3 500 dessins, ce, sur une surface totale de 9 200 m2. Ces collections racontent l’histoire, depuis la création européenne de la Renaissance jusqu’à maintenant. Découvrez-y aussi les œuvres d’Allorl, Véronèse, Coypel, Reynolds, Delacrois, Géricault, etc.

Adresse : 39 Boulevard Bonne Nouvelle, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : de mardi à dimanche, de 10 h à 18 h

Tarif :

  • entrée individuelle : à partir de 4 euros,
  • visite guidée individuelle : à partir de 5, 5 euros
  • Pass’agglo métropole : à partir de 3 euros.
Musee Fabre Montpellier
© Wikipedia.org

3. Se recueillir dans la Cathédrale Saint-Pierre

Ne manquez pas non plus de visiter ou, pourquoi pas, de vous recueillir dans la Cathédrale Saint-Pierre en venant à Montpellier. S’y dressait auparavant la chapelle du Monastère-Collège Saint-Benoît Saint-Germain construit en 1364. Elle n’a été changée en cathédrale que 172 ans plus tard, quand le siège épiscopal qui était à Maguelone a été transféré à Montpellier. Le bâtiment se démarque par son immensité et son architecture de style gothique qui le qualifient de plus grande église de l’ancienne région Languedoc-Roussillon. Authentique forteresse qui inclut des constructions défensives, on le surnommait Fort Saint-Pierre, surtout avec ce qui se passait dans la région pendant le 16ème siècle.

Adresse : 1 Rue Saint-Pierre, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 18 h 30

Tarif d’entrée : accès libre

Cathedrale Saint Pierre Montpellier
© Wolfgang Staudt Flickr

4. Se promener sur la Place de la Comédie

N’oubliez pas non plus de vous dégourdir les jambes sur la Place de la Comédie en séjournant à Montpellier. Surnommée également Place de l’œuf à cause de sa forme ovale, elle est l’un des grands espaces piétons de toute l’Europe, surplombée par l’Opéra Comédie. Datant de 1755, mais traversé deux fois par des incendies, ce lieu a été à chaque fois reconstruit. Découvrez-y la Fontaine des Trois Grâces, le Scaphandrier du cinéma Gaumont et des bâtiments de 19ème siècle qui bordent la place. Appréciez aussi le talent de ses artistes de rue tout en savourant avec délice les mets de ses restaurants et cafés, le temps de reprendre le souffle. La Place de la Comédie est en effet le point de départ de la visite du centre historique si vous adorez les vieilles pierres et les shoppings.

Adresse : 1 Place de la Comédie, 34000 Montpellier, France

Horaire : accessible en permanence

Tarif : gratuit

Place De La Comedie Montpellier
© Aline Couquet Montpellier Tourisme.fr

5. Visiter le Pavillon populaire

Situé entre les arbres de l’esplanade Charles de Gaulle et ceux du jardin du Champ-de-Mars, un peu à l’écart de la Place de la Comédie, le Pavillon populaire mérite aussi le détour. Érigé suivant l’architecture néoclassique, il est une extension du Musée Fabre, car servant d’espace d’exposition dédié à l’art photographique, ce, depuis la fin des années 90. Le bâtiment a été construit en 1891 par l’architecte Léopold Carlier et abritait le Cercle des étudiants et les associations de la ville.

Découvrez-y les œuvres des artistes locaux, régionaux ou connus à l’échelle internationale. Des Boutographies ou des rencontres photographiques de Montpellier y sont aussi organisées tous les ans. Y ont été exposées entre autres les œuvres de Robert Doisneau, Couleurs de Plossu ou ceux de Linda McCartney.

Adresse : Esplanade Charles-de-Gaulle, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : de mardi à dimanche, de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h

Tarif : entrée libre

Pavillon Pupulaire Montpellier©marie Havard Montpellier Tourisme.fr
© Marie Havard Montpellier Tourisme.fr

6. Découvrir l’histoire de la Tour de la Babotte

Toujours dans le domaine des monuments historiques, la Tour de la Babotte vous intriguera aussi par ses différents usages. C’est l’un des 25 tours de la commune clôture qui protégeait la ville entre la fin du 12ème siècle et le début du siècle suivant. En 1739, ses 26 mètres de hauteur intéressaient l’Académie royale des sciences qui a demandé à s’en servir comme observatoire. Elle fut ensuite surélevée à partir de la balustrade à cette période. Les travaux achevés en 1745, l’observatoire restait fonctionnel jusqu’en 1793. Elle servait ensuite, tantôt, de lieu d’essai de parachute, tantôt d’envoi de messages codés, de siège pour la Société colombophile de l’Hérault, etc. La Société Flammarion s’en est également servi en 1903 et 47 ans après, le musée du vieux Montpellier s’y est installé pour une trentaine d’années.

Adresse : 17 Boulevard de l’Observatoire, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture :

  • lundi à mercredi et vendredi : de 8 h 30 à 17 h 30,
  • jeudi : de 10 h à 19 h

Tarif d’entrée :

  • tarif normal : 8 euros/personne
  • tarif réduit : 7 euros/personne
Tour De La Babote
© Grandsudinsolite.fr

7. Parcourir le Lez

Le Lez fait aussi partie des attractions de la ville de Montpellier. C’est le fleuve qui prend sa source à St Clément de rivière pour finir dans la mer Méditerranée à Palavas-les-Flots. D’une longueur de près de 29 km, il traverse neuf communes, dont Montpellier. Au 17ème siècle, il permettait aux commerçants de Montpellier de faire des affaires avec ceux des autres villes environnantes. Maintenant, on peut s’y baigner, s’y promener, pêcher, faire du canoë, se balader à pieds ou à vélo, etc. Abritant des chabots du Lez, un petit poisson d’eau douce aux alentours de Clapier, le Lez est une zone protégée Natura 2000.

Horaire : libre pendant toute la période d’ouverture

Tarif : accès libre

Fleuve Le Lez Montpellier
© Wikipedia.org

8. Écouter l’Opéra National Montpellier

Si vous êtes un mélomane dans l’âme, ne passez pas à Montpellier sans découvrir l’Opéra Orchestre National Montpellier qui fait la fierté de la ville. Il ne s’agit pas d’un site historique, mais d’une association créée en 2001. Elle est née de la fusion de 2 associations déjà existantes qu’est l’Orchestre national de Montpellier et celle de gestion des Opéras de Montpellier. Sa création vise à promouvoir les deux en usant de divers moyens comme la production, l’organisation, l’exploitation et autres de toutes les activités relatives. On en cite celles lyriques, symphoniques, phonographiques, télévisuelles, cinématographiques, etc. Deux bâtiments servent justement à l’atteinte de ces objectifs : l’Opéra Comédie et le Corum de deux salles : l’opéra Berlioz et la salle Pasteur. Ce sont les endroits où vous pouvez apprécier leurs prestations, surtout, si vous n’arrivez pas à vivre sans musique. N’oubliez pas d’y faire un saut en venant à Montpellier, vos oreilles vous en remercieront.

Différentes formules de tarifs : réduits, Privilège, collectivité, dernière heure, Moon Pass, etc.

Opera Montpellier
© Montpellier3m.fr

9. S’amuser au Planet Ocean Montpellier

Le Planet Ocean Montpellier est un autre endroit où s’amuser à Montpellier. C’est un complexe qui rassemble un aquarium et un planétarium situé à l’Odysseum Montpellier. Découvrez-y un endroit unique et dépaysant qui abrite une biodiversité de plus de 400 espèces dont des manchots, des requins, des dauphins, de quoi vivre des expériences sensationnelles. On y propose également diverses activités comme des projections de films, des jeux de photographes, des ateliers pédagogiques, etc. Aussi bien les petits que les grands y trouveront leur compte avec le simulateur de tempête en mer, l’espace Univers pour la découverte de la galaxie… Un espace de restauration au cœur de la forêt tropicale y est disponible pour les petits creux.

Adresse : Centre commercial Odysseum, Allée Ulysse, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : tous les jours de 10 h à 19 h

Tarif d’entrée :

  • 3 à 4 ans ou mini explorateur : 6, 5 euros,
  • 5 à 10 ans ou explorateur junior : 12, 5 euros,
  • à partir de 11 ans ou explorateur : 18 euros.
Planet Ocean Montpellier
© Caroline Duquenoy Montpellier Tourisme.fr

10. Découvrir le Château de Flaugergues

Si vous êtes un amoureux de la nature et de vieilles pierres et cherchez justement un endroit où organiser un évènement familial ou autre, le Château de Flaugergues est le lieu idéal. Vous pouvez aussi tout simplement le visiter afin d’en découvrir les trésors, dont ses tapisseries flamandes, son mobilier raffiné et son immense escalier sculpté.

La construction de ce bâtiment a commencé à la fin du 17ème siècle. Le domaine n’a pourtant pas été acheté par le propriétaire qui lui a donné son nom, Étienne de Flaugergues, qu’en 1696. Pendant près d’une cinquantaine d’années, celui-ci n’a cessé de l’embellir afin de lui donner son allure définitive. Outre son immense parc et son jardin, le lieu abrite aussi une exploitation viticole qui attire aussi bien les touristes que les habitants de la région.

Adresse : 1744 Avenue Albert Einstein, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture :

  • de lundi à vendredi, de 9 h 30 à 19 h
  • samedi et dimanche : 13 h à 19 h

Tarif d’entrée :

  • moins de 12 ans, accompagné d’un adulte (hors scolaires) : gratuit,
  • tarif réduit : 4 euros,
  • tarif plein : 7 euros.
Chateau De Flaugergues
© Wikipedia.org

11. Arpenter l’Esplanade Charles-De-Gaulle

Toujours dans le thème de grands espaces où respirer de l’air pur, Montpellier dispose aussi de son Esplanade Charles-De-Gaulle qui se trouve dans la continuité de la place de la Comédie. Bordée de platanes et de nombreux bassins, fontaines et statues, elle est le lieu idéal où se reposer après une promenade éreintante. En 1988, ces éléments décoratifs ont été réhabilités afin de leur donner leur apparence d’origine, la raison pour laquelle, les visiteurs en sont toujours subjugués. Le lieu devient ainsi une étape incontournable pour ceux qui séjournent à Montpellier, des bancs publics y sont éparpillés afin de leur permettre de se prélasser dans un grand espace ombragé.

Adresse : 34 000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : accessible à tout moment

Tarif d’entrée : gratuit

Esplanade Charles De Gaulle Montpellier
© Inkey Wikipedia.org

12. Se reposer sur la Place de la Canourgue

Vous pouvez également vous reposer sur la Place de la Canourgue, sans aucun doute, la plus belle et la plus romantique de la ville de Montpellier. Des terrasses et des bancs à l’ombre des micocouliers y attendent en effet les touristes pour une halte bien méritée après la visite des monuments historiques de la ville. Des hôtels particuliers du 17ème siècle où il fait bon de séjourner et de profiter de la vue entourent également la place. On en cite l’hôtel Richer de Belleval, l’hôtel de Cambacères et celui du Sarret. De la Fontaine des Licornes qui se trouve au bout du jardin, on a une vue splendide sur la Cathédrale Saint-Pierre.

Adresse : 1 Place de la Canourgue, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : accessible à toute heure

Tarif d’entrée : accès libre

Place Canourgue Montpellier
© Marie Havard Montpellier Tourisme.fr

13. Parcourir le Quartier Antigone

Le Quartier Antigone est un autre grand espace à explorer en arrivant à Montpellier. Il a été conçu en 1978 par Ricardo Bofill, un architecte catalan, et conduit par Georges Frêche et Raymond Dugrand, le maire de la ville de cette époque et son adjoint. Sa construction débuta en 1983 et finit en 2000, avec des immeubles dans le style de la Grèce Antique. Auparavant, c’était un champ de tir de la caserne Joffre, au sud-est du centre-ville de l’Écusson dans le Polygone.

Découvrez-y entre autres l’Esplanade de l’Europe avec la reproduction de la Victoire de Samothrace, le grand édifice sur la place de Thessalie ainsi que des immeubles monumentaux d’inspiration gréco-romaine. Arpentez-y également le centre commercial du Polygone, un bâtiment qui s’inspire des jardins de Babylone. Le Quartier Antigone dispose même de son Parking Europa et d’une piscine olympique même si c’est un espace entièrement piéton.

Quartier Antigone Montpellier
© Jean Louis Zimmermann Wikipedia.org

14. Savourer les vins du Château de l’Engarran

Si vous êtes un adepte de la bonne chère, ne manquez pas de visiter le Château de l’Engarran, un bâtiment classé monument historique qui date du 18ème siècle. Appartenant à la famille Grill depuis 5 générations, Il fait partie du domaine viticole de même nom qui fournit les célèbres vins Coteaux du Languedoc. En effet, son vignoble s’étend sur 40 ha, inclut dans les 64 ha qui constituent tout le domaine.

Chateau Engarran
© Herault Tourisme.com

Successivement, de 1632 à nos jours, le domaine appartenait et a été agrandi par Henry d’Engarran, Jean Vassal, Queton Saint-Georges, Henri Mares, Florian Bertrand et Adélys Bertrand. Ce sont les ancêtres de ses propriétaires actuels qui ont commencé à vendre des vins du Château de l’Engarran à Paris. Constance Rérolle-Grill et Diane Losfelt-Grill s’en occupent maintenant.

Adresse : Route de Lavérune D5E, 34880 Lavérune, France

Horaire d’ouverture : de lundi à samedi, de 10 h à 13 h

Tarif d’entrée : visite et dégustation, minimum 9, 5 euros et maximum : 23, 5 euros

Deguster Vin Chateau Engarran
© Herault Tourisme.com

15. Visiter la Tour des Pins

La Tour des Pins faisait aussi partie de 25 tours de l’enceinte fortifiée qui sécurisait la ville de Montpellier vers la fin du 12ème siècle et début du 13ème siècle. À l’instar de la Tour de la Babote, la Tour des Pins en est l’un des derniers vestiges, mesurant à l’origine 29 mètres, mais en a perdu 4 après le remblayage du fossé qu’elle surplombait en 1778. Une fois sa fonction défensive terminée en 1592, tour à tour, elle devient une habitation, une prison, un asile de jeunes filles repenties, une congrégation religieuse, etc. Deux associations : la confrérie des Barons de Caravètes et la Garriga l’occupent actuellement.

Elle tient son nom des 2 arbres qui auraient poussé à son sommet à la fin du Moyen-Âge. Un certain Nostradamus prédisait leur fin comme celle de la ville, ce qui n’en était rien. Toutefois, on s’empressait toujours de les remplacer à chaque fois.

Adresse : 12 Boulevard Henri IV, 34000 Montpellier

Tour Des Pins
© Montpellier Tourisme.fr

16. Visiter le Palais de Justice

Inscrit également aux monuments historiques, le Palais de Justice de Montpellier mérite une visite en venant dans la ville de Montpellier. Situé rue Foch, le bâtiment abrite la Cour d’assises et la Cour d’appel. Construit en 1846 par l’architecte Charles Abric et achevé 7 ans plus tard, il se distingue par son architecture de style néoclassique. Ses colonnes et son Temple donnent l’impression de se retrouver à Athènes, la raison pour laquelle, il se marie bien avec l’Arc de Triomphe qui se trouve tout près, en apportant un cachet chic à la Rue Foch.

Adresse : Rue Maréchal Foch | Près de La Porte du Peyrou, 34 090, Montpellier, France

Palais Justice Montpellier
© Pixabay

17. Découvrir le nouvel Hôtel de Ville

Ne manquez pas non plus de jeter un coup d’œil au nouvel Hôtel de Ville de Montpellier. Il a été conçu par deux architectes, Jean Nouvel et François Fontès qui le voulaient ouvert et transparent. Le bâtiment a été ainsi construit selon une architecture moderne et abrite un central photovoltaïque de production d’électricité qui s’étend sur 1 400 m2. Les panneaux photovoltaïques sont posés sur le toit du bâti et intégrés aux brise-soleils qui sécurisent les façades. Ces dernières sont faites d’aluminium et de verre, ce qui leur confère ce dégradé de bleu qui habille la structure en acier. Le bâtiment fonctionne de ce fait de manière économe, car produisant lui-même sa propre électricité.

Adresse : 1 Place Georges Frêche, 34267 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h 30, sauf le jeudi, de 10 h à 19 h

Tarif : accès libre

Nouvel Hotel De Ville
© Jeannouvel.com

18. Admirer le Pierresvives

Pierresvives symbolise aussi la ville de Montpellier, un bâtiment qui se distingue par son architecture unique, car futuriste. Il a été conçu par Zaha Hadid, la seule architecte femme à avoir reçu le prix Pritzker, une récompense internationale attribuée chaque année à un architecte vivant. A multiple usages, il sert à la fois d’auditorium, de bibliothèque-médiathèque, de centre culturel et d’équipements de loisirs. En gros, c’est un lieu de savoirs et de sports et dans lequel sont gardées en lieu sûr les archives départementales de l’Hérault, la Médiathèque départementale et Hérault Sport. Il abrite aussi des salles d’exposition et un amphithéâtre. Faites-y un saut pour admirer l’originalité et la finesse de l’architecture du bâtiment.

Adresse : 907, rue du Professeur Blayac, BP 7371, 34086 MONTPELLIER, Montpellier Mosson

Horaire d’ouverture : de mardi au samedi, à partir de 10 h

Tarif d’entrée : accès libre

Pierres Vives Montpellier
© Olivier Mas Montpellier Tourisme.fr

19. Connaitre l’histoire de l’Hôtel Saint-Côme

Plutôt célèbre par son histoire que par son architecture, l’Hôtel Saint-Côme mérite aussi une visite en arrivant à Montpellier. Depuis 1920, il abrite la Chambre de Commerce et d’Industrie de Montpellier, une vocation à laquelle il n’était pas destiné. En effet, c’est François de Lapeyronie qui était à l’origine de sa construction, car ayant légué une partie de sa richesse à l’édification d’un amphithéâtre d’anatomie qui ressemble à celui du collège Saint-Côme de la capitale française. Dessiné par Jean-Antoine Giral, le bâtiment a été construit de 1747 à 1757 et comprenait deux parties distinctes, l’une servait de salle de réunion des chirurgiens et l’autre d’amphithéâtre dédié aux démonstrations d’anatomie. La bourse et le tribunal de commerce de la ville s’y sont installés en 1801, ensuite, la CCI à partir de 1920.

Adresse : 29 Grand Rue Jean Moulin (d) et 32 Grand Rue Jean Moulin

Tarif : accès libre pendant les heures d’ouverture de la CCI

Hotel Saint Come
© Marine Hess Montpellier Tourisme.fr

20. Visiter l’Hôtel de la Préfecture

Riche en histoire, l’Hôtel de la Préfecture ne manque pas non plus d’intérêt, la raison de le visiter en arrivant à Montpellier. Quand cette dernière a perdu son titre de capitale du Languedoc une fois la Révolution terminée, le département de l’Hérault a été créé. L’intendance du Langudoc fut ainsi remplacée par la Préfecture qui s’installa dans un hôtel particulier érigé en 1686 pour la comtesse de Ganges. Celui-ci a été construit par le Cardinal de bonzi pour sa maîtresse. Ayant toutefois trop affiché en public sa liaison avec celle-ci, ce Cardinal fut disgracié auprès de Louis 14.

Adresse : 3 Rue du Palais des Guilhem, 34000 Montpellier, France

Prefecture Montpellier
© Wikimedia.org

21. Assister à des expositions au Carré Sainte-Anne

Les amateurs et les passionnés d’art contemporain peuvent en outre visiter le Carré Sainte-Anne pour découvrir les œuvres d’artistes de renom dans le domaine. C’est une ancienne église néogothique qui a été désacralisée vers la fin des années 80. Depuis, elle a été réhabilitée afin de devenir un espace d’exposition d’art contemporain. Des artistes de renom comme Desgrandchamps, Garouste, Pagès, Gérard Othoniel y ont déjà organisé des expositions dignes de l’immensité et de la charge symbolique du lieu.

L’ancienne église a été construite au 19ème siècle, au moment où l’économie de Montpellier a commencé à se développer en parallèle avec le commerce du vin. Depuis tous les endroits de la ville, on a une vue sur son immense clocher Toute l’année, on y organise des expositions et des festivals qui privilégient des artistes contemporains et locaux dont des photographes, des peintres, des plasticiens, etc. Rien que sa nef offre un espace d’exposition de 600 m2.

Adresse : 2 Rue Philippy, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : de mardi à vendredi, de 8 h 30 à 17 h 30

Tarif d’entrée : accès libre

Expositions Carre Saint Anne
© Montpellier.fr

22. Se promener à la Maison de la Nature

Pour les amoureux de la nature et des grands espaces, la Maison de la Nature mérite aussi le déplacement en arrivant à Montpellier. Elle se situe en effet à 8 km de la ville, dans un endroit riche en faunes et flores, un site naturel qui s’étend en bordure de l’étang du Méjean. Protégé depuis 1985 par le Conservation du Littoral et la Commune de Lattes, il se compose de différents milieux, dont des prés salés, des lagunes, des roselières, etc. On y trouve aussi différents animaux comme des Flamands roses, des échasses blanches, des tortues cistudes d’Europe et même des cigognes blanches. Allez-y pour vous changer les idées après une semaine de travail ou d’étude stressante, vous en reviendrez ragaillardi.

Adresse : Chemin des Étangs, 34 970 Lattes, France

Horaire d’ouverture : mardi à samedi, de 14 h à 17 h et le dimanche, de 14 h à 18 h

Tarif d’entrée : gratuit 

Maison De La Nature
© Aline Couquet Montpellier Tourisme.fr

23. Arpenter le Jardin des plantes

Toujours dans la thématique de lieu naturel, reposant, car verdoyant, le Jardin des Plantes de Montpellier mérite aussi le détour. Allez-y pour flâner à l’ombre de sa bambouseraie ou dans les allées ombragées de son jardin anglais, vous en apprendrez beaucoup de choses. À l’origine, un jardin botanique universitaire créé en 1593 et appartenant intégralement à la faculté de Médecine de Montpellier, ce lieu était destiné à la culture de plantes médicinales. Après avoir été détruit par les guerres courant 1622, il a été reconstruit et outre les « simples », on y plante aussi d’autres variétés de végétaux et reproduit différents milieux. Un emplacement aux plantes exotiques y a aussi été créé, tant et si bien que ce Jardin de Plantes a été classé monuments historiques depuis 1992.

Adresse : Boulevard Henri IV, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : de mardi au dimanche, de 12 h à 18 h

Tarif d’entrée : visites libres

Jardin Des Plantes
© Francoise Blinder Montpellier Tourisme.fr

24. Courir dans le Bois de Montmaur

Le Bois de Montmaur est un autre site naturel à découvrir à Montpellier. Il s’agit d’un vieux fief médiéval qu’Henri de Lunaret a légué à la ville en 1910, un boisement de près de 28 ha constitués de chênes verts et de garrigue méditerranéenne. Disposant d’une variété de terrains, d’un réseau de sentiers arborés incluant 3 parcours différents, il est propice à la pratique de sport. C’est pourquoi, on le fréquente surtout pour courir et entretenir sa santé corporelle. Vous pouvez ainsi y venir pour évacuer le stress accumulé ou vous promener seul ou en famille, des tables de pique-nique et des aires de jeux pour les enfants y sont disposées. Le parc est toutefois interdit aux vélos, car uniquement accessible aux piétons.

Adresse : Chemin du Réservoir de Montmaur, 34090 Montpellier, France

Tarif d’entrée : gratuit

Bois De Montmaur
© Montpellier.fr

25. S’amuser au parc du Domaine d’O

Le Parc du Domaine d’O est un autre parc naturel à visiter absolument en séjournant à Montpellier. Pour cause, il abrite une « folie » montpelliéraine qui inclut des bassins et des fontaines, le classant monument historique. Son château est situé à l’intérieur de ses 23 ha de jardins d’agréments accessibles au public, un bâtiment qui date du 18ème siècle. Son théâtre d’O n’a pourtant vu le jour qu’en 2003, un théâtre de plein air de 1800 places dans lequel se déroulent les grandes manifestations des saisons estivales.

Allez-y pour vous ressourcer ou pour assister aux diverses manifestations organisées dont du cirque, du théâtre et de la musique, vous en reviendrez détendu.

Adresse : 78 Rue de la Carrierasse, 34090 Montpellier, France

En été ( de avril à septembre) - du mardi au dimanche de 9 h à 19 h
En hiver (d’octobre à mars) - du mardi au dimanche de 9 h à 17 h 30

Tarif d’entrée aux spectacles : 6, 12, 16 et 20 euros

Parc Domaine D O
© Herault Tourisme.com

26. Jouer au foot au Domaine de Grammont

Le Domaine de Grammont vous ravira aussi par ses terrains où jouer au foot ou au basket entre amis en venant à Montpellier.

Il a d’abord été occupé par les Grandmontains en 1174, alors qu’il dépendait encore du chapitre cathédral de Maguelone. Ensuite, il a été offert au séminaire de Montpellier en 1701, pour être vendu comme bien national 89 ans plus tard. C’est à partir de là qu’il a été transformé en viticole et a fait l’objet de quelques reconstructions. On célèbre maintenant dans la chapelle Sainte-Philothée le culte chrétien orthodoxe. Des mariages civils sont aussi célébrés dans le domaine grâce à son cadre prestigieux et en tant que mairie annexe. Outre, le lieu permet de se détendre, de faire du sport et de découvrir la variété de ses végétations. On peut aussi apprécier les spectacles d’artistes mondialement connus dans son Zénith.

Adresse : 2733 B Avenue Albert Einstein, 34000 Montpellier, France

Horaire d’ouverture : du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h 30

Tarif d’entrée : accès libre au parc

Jouer Foot Domaine De Grammont
© Pixabay

27. Se promener dans le Jardin du Champ-de-Mars

Se trouvant au cœur de la ville et aménagé sur l’ancien Champs-de-Mars militaire, le jardin du même nom est un autre parc naturel qui symbolise Montpellier. D’une superficie de 35 000 m2 et aménagé par l’architecte paysagiste Édouard André à la fin du 19ème siècle, il intègre des allées curvilignes, une pièce d’eau centrale et une cascade. En tant que lieu de promenade et de découvertes, il se compose aussi de diverses végétations, dont les plus recherchées au début des années 1900. On en cite les ginkgos, les cèdres, les micocouliers, etc.

Rendez-vous-y pour apprécier son ambiance décontractée ou pour un pique-nique en famille, il fait bon d’y passer une journée de farniente. Pour des raisons de sécurité, il est toutefois déconseillé d’y traîner le soir.

Adresse : Esplanade du Champ-de-Mars, 34000 Montpellier

Horaire d’ouverture : accès libre

Tarif d’entrée : gratuit

Jardin Champs De Mars Montpellier
© Pinterest

28. Promener les enfants dans le Parc Magnol

Le Parc Magnol est un autre parc naturel propice à une promenade en famille à Montpellier. Pour cause, c’est un square de quartier qui dispose d’un cadre boisé de parc ancien et constitué d’une collection d’arbres rares et imposants. Allez-y pour amuser vos enfants, il y existe une aire de jeux, parfaite pour les occuper et les détendre.

Adresse : rue Las Sorbes, 34000 Montpellier

Horaire d’ouverture : de lundi à samedi, de 8 h à 20 h

Tarif d’entrée : accès libre

Parc Magnol
© Montpellier.fr

29. Amuser les enfants dans l’Atelier de la Peluche

Pour amuser vos enfants lors d’un séjour à Montpellier, emmenez-les à l’Atelier de la Peluche. Ils y apprendront toutes les étapes de la création d’une peluche personnalisée, dont le choix du type de peluche, du son émis, de ses vêtements et de la cérémonie pour la faire vivre. Dans cet atelier, vos enfants pourront ainsi créer et donner vie à des peluches avec lesquelles ils seront inséparables.

La boutique est située dans une ruelle pavée du centre-ville. Elle n’a pas de devanture spéciale, seule, son adresse permet de la localiser. Outre apprendre la confection de A à Z d’une peluche, on peut aussi y acheter de jolis jouets en bois adaptés à tous les âges des enfants. Leurs yeux brilleront de plaisir en en sortant.

Adresse : 8 rue Jacques d’Aragon, 34000 Montpellier

Horaire d’ouverture : le mardi à samedi, de 10 h à 10 h et le lundi après-midi, de 14 h à 19 h

Tarif de prestation : à partir de 16 euros pour les peluches

Atelier De La Peluche
© Montpellier Tourisme.fr

30. Faire du shopping à l’Odysseum

Enfin, ne passez pas à Montpellier sans jeter un coup d’œil, juste pour faire du lèche-vitrine ou faire du shopping dans son temple de shopping de 135 000 m2. Ouverte en 2009, cette zone d’aménagement concerté ou ZAC du quartier de Port Marianne, un centre commercial à ciel ouvert, car c’est bien de cela qu’il s’agit, abrite 100 boutiques. On y vend des jouets, des habits et chaussures, des produits de bien-être, des appareils high-tech, etc. Petits et grands y trouveront ce dont ils ont besoin, de même pour les inconditionnels de la mode, les geeks, les bricoleurs, les cuisiniers dans l’âme… On y organise souvent des soldes, surtout après le traditionnel marché de Noël et ses animations. Le lieu est ouvert 6 jours sur 7 et même aux certains jours fériés.

Adresse : 34 000 Montpellier, France

Tarif d’entrée : accès libre

Shopping Odysseum
© Montpellier Tourisme.fr

À lire également : 

 

 

 

 

 

 

Logo Terre Auteur
Par Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.