Les règles du jeu de la marelle

Grand classique des jeux de plein air, la marelle favorise la concentration, l’équilibre et l’esprit de groupe. Incontournable dans les cours de récréation, ce jeu ludique a traversé les générations depuis l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui. Découvrez les règles du jeu de la marelle !

Marelle

Qu’est-ce que le jeu de la marelle ?

Le jeu de la marelle existerait déjà depuis au moins le début de l’Antiquité. Sa forme géométrique symbolise l’ascension de la Terre vers le Ciel. Le chemin à parcourir doit alors être parfaitement maîtrisé pour atteindre le but ultime : le paradis. Et ce, en veillant à ce que chaque saut en avant réalisé soit le plus équilibré possible.

Qui peut jouer à la marelle ?

Bien que le jeu de marelle soit principalement destiné aux enfants de 3 ans jusqu’à 10 ans, les adultes peuvent également y jouer en famille ou entre amis ! Ce jeu d’extérieur peut se jouer seul ou à plusieurs. Dans le cas d’une partie de jeu à plusieurs, de nombreuses variantes sont possibles. Par exemple :

  • chacun des joueurs joue pour son challenge personnel ;
  • former des équipes afin de renforcer l’esprit de cohésion.

Que faut-il pour jouer à la marelle ?

Le jeu de la marelle fait partie des jeux les plus simples à organiser. Pour cela, il suffit d’être muni :

  • d’une craie pour tracer les cases sur le sol, ou d’un bâton si vous jouez sur une surface terreuse ;
  • d’un palet pour chaque joueur : un caillou, une pomme de pin, un petit jouet, etc.

Comment tracer le jeu  ?

Le tracé de la marelle comporte 8 niveaux de cases :

  • niveau 1 : case « Terre » ;
  • niveau 2 : case « 1 » ;
  • niveau 3 : case « 2 » ;
  • niveau 4 : case « 3 » ;
  • niveau 5 : cases « 4 » et « 5 » ;
  • niveau 6 : case « 6 » ;
  • niveau 7 : cases « 7 » et « 8 » ;
  • niveau 8 : case « Ciel » ;

Quel est le but du jeu de la marelle ?

Le but du jeu de la marelle consiste à terminer le parcours, en atteignant la case « Ciel ». Le premier joueur qui y parvient gagne la partie. Pour cela, chaque joueur doit sauter de case en case, en suivant les règles définies.

Comment jouer à la marelle ?

Au début du jeu, le joueur se positionne sur la case « Terre ». La partie commence en lançant un palet sur la case « 1 ». Le joueur entame alors le parcours en sautant à cloche-pied. Il doit ainsi atterrir :

  • sur 1 pied, sur les cases solitaires ;
  • sur les 2 pieds, sur les doubles cases.

Une fois que le joueur atteint les cases « 7 » et « 8 », il doit réaliser un saut en volte-face dans l’objectif de refaire le parcours inverse. Sur le chemin du retour, avant de sauter sur la case dans laquelle se trouve son jeton, le joueur doit le ramasser en restant en équilibre sur une jambe, s’il se trouve dans une case solitaire. Ensuite, le joueur peut terminer son parcours jusqu’à son retour à la case « Terre ».

Après un parcours sans faute, le joueur recommence la partie, cette fois-ci, en lançant le palet sur la case « 2 ». Et ainsi de suite, jusqu’à ce que le joueur doive lancer son palet dans la case « Ciel » !

Les précautions à prendre

Lorsque les joueurs lancent leur palet, ce dernier doit se positionner parfaitement dans la case ! Ainsi, un palet qui arrive sur un trait annule le tour d’un joueur. Et, il en est de même pour les sauts : lorsqu’un joueur pose le pied sur le tracé de la marelle, il reprend son palet et doit passer son tour.

Où peut-on jouer à la marelle ?

L’avantage du jeu de la marelle est qu’il peut se jouer partout où il y a de la place ! Il suffit d’avoir une surface disponible, et, de préférence, bien plane. Dans le jardin, dans un parc, sur une surface bitumée et, bien sûr, dans une cour de récréation !

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires