Que faire dans le quartier Latin à Paris ?

Implanté sur la rive gauche de la Seine, le Quartier Latin, dans le 5e arrondissement de Paris, constitue un des lieux touristiques les plus visités au monde. Que vous ayez décidé d’y passer une demi-journée ou davantage, nous avons sélectionné pour vous une dizaine de sites indispensables à votre visite.

Sorbonne Paris

La Sorbonne : cœur historique de la ville

Fondée par Robert de Sorbon, elle fut érigée au XIIIe siècle avant d’être repensée par l’architecte Jacques Lemercier sur commande de Richelieu au XVIIe siècle. Dotée d’une coupole et d’une tour d’observation absolument splendides, c’est aujourd’hui une université au rayonnement international.

Le Panthéon : un mausolée incontournable

S’il fut érigé par Soufflot sous l’impulsion de Louis XV pour abriter les reliques de Sainte Geneviève, patronne de Paris, aujourd’hui diverses personnalités honorées par la République y ont trouvé sépulture. Avec sa façade digne d’un temple romain et son dôme gigantesque, on pourra y admirer de merveilleuses fresques murales ainsi que le pendule de Foucault, dispositif expérimental visant à prouver la rotation terrestre.

Le Jardin du Luxembourg : un bijou d’inspiration florentine

On doit sa création à la reine Marie de Médicis en 1612, grande amatrice des jardins de Boboli à Florence. Après de nombreuses transformations, il est aujourd’hui constitué de deux parties : une forêt et un bassin séparent les jardins à la Française des jardins à l’Anglaise. Une collection d’une centaine de statues ponctuera votre promenade. Les enfants seront séduits par les spectacles de marionnettes ou les manèges, ce qui en fait un lieu parfait de balade familiale.

Jardin Luxembourg
© Istock

Le Jardin des Plantes : petit coin de paradis

Véritable écrin de verdure au milieu de la cohue parisienne, avec ses 24 hectares le Jardin des Plantes est très apprécié pour ses grandes serres et leur végétation foisonnante. C’est Louis XIII qui en ordonna la création en 1635. C’était à l’époque un lieu de formation des médecins et apothicaires. De nos jours, embelli par ses jardins à la Française, il a conservé son rôle d’étude botanique.

Le Muséum national d’Histoire naturelle : une mine de savoirs

Inauguré en 1793 au cœur du Jardin des Plantes, c’est un lieu de conservation de collections scientifiques, pourvu de plusieurs galeries. S’il est assez connu pour sa galerie de l’Evolution, où l’on peut observer 7 000 squelettes et spécimens d’animaux naturalisés, celle de minéralogie et de géologie, elle, offre aux visiteurs le superbe spectacle de 2 à 3 tonnes de différents cristaux géants, avec en apothéose le Grand Saphir Bleu de Louis XIV.

La fontaine Saint-Michel : témoin de l'époque hausmannienne

Erigée sur la place Saint-Michel par Gabriel Davioud sous le règne de Napoléon III, divers sculpteurs ont aidé à l’élaboration de ses sculptures. Attardons-nous sur l’une d’entre elles : l’archange Michel, venant à bout du dragon, est une allégorie de la victoire du Bien sur le Mal. Très imposante avec ses colonnes de marbre rose et son arc de triomphe, elle est le cadre de concerts et de spectacles, qui en font un vrai lieu de vie pour les Parisiens.

Fontaine Saint Michel Quartier Latin Paris
© istock

Le Musée de Cluny : trésor du Moyen-Age

Si l’on doit son nom à l’hôtel dans lequel il a été édifié au XVe siècle, ce musée est sans conteste un petit bijou de l’époque médiévale : en plus de la tenture dite de la dame de la Licorne et de magnifiques vitraux, moulages et tapisseries, vous pourrez découvrir en sous-sol « les Thermes du Nord de Lutèce », construits par les romains entre le Ier et le IIe siècle après J.-C. Attention cependant : le musée est actuellement fermé et ne réouvrira ses portes qu’en mai 2022.

La rue de la Huchette : pour son club de jazz

Vestige du Paris médiéval avec ses 800 ans d’existence, de nombreux restaurants et cafés y ont vu le jour, c’est pourquoi elle est très fréquentée. « Le Caveau de la Huchette », club de jazz réputé, y a vu débuter Boris Vian et bien d’autres artistes, et a servi de décor au film « Yves Saint-Laurent » de Jalil Lespert en 2014. Pour l’anecdote, elle croise la rue la plus étroite de Paris, « La rue du chat qui pêche ».

Le quartier Mouffetard : le quartier étudiant

On doit le tracé de ce quartier à l’époque romaine. Nous vous recommandons, pour sa fontaine circulaire, la place de la contrescarpe, ainsi que la rue Mouffetard, surnommée « La Mouf ». Avec ses 650 mètres de long et ses nombreux restaurants, tout comme la rue de la Huchette citée précédemment, elle est extrêmement fréquentée et appréciée des étudiants.

L’église Saint-Julien-le-Pauvre : monument historique

Construite au XIIe siècle, c’est l’église la plus ancienne de Paris, classée monument historique. Située à l’intérieur du square René-Viviani, la communauté grecque-melkite-catholique y exerce son culte depuis 1889. Nous vous conseillons, en plus de ses colonnes gothiques et de ses contreforts extérieurs, l’observation de son chœur, inspiré de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires