Que faire à Saint-Germain-des-Prés ?

L’ambiance à Saint-Germain-des-Prés est unique et inoubliable. Ce quartier vivant attire de nombreux visiteurs, chaque année. Se trouvant sur la rive gauche de Paris, il comprend de nombreux monuments historiques, de belles boutiques et c’est le lieu de rendez-vous des intellectuels. Un vrai petit village au cœur de la capitale où se mêlent étroitement patrimoine et culture.

Saint Germain Des Prés Paris

L’église Saint-Germain des Prés

L’église Saint-Germain-des-Prés est majestueuse et c’est la première chose que vous voyez en sortant du métro. Elle date de 543 et c‘est la plus ancienne de la capitale. Elle a d’ailleurs été témoin de nombreux événements liés à la ville comme la prise par les Vikings, au cours de laquelle elle a été incendiée. Elle abritait des nécropoles royales à l’époque mérovingienne. Au cours du XIXe siècle, elle a été entièrement rénovée par les architectes Baltard et Godde. C’est alors que sont arrivés les magnifiques fresques et tableaux qui ornent ses murs.

Les cafés littéraires

Les cafés littéraires contribuent à l’ambiance presque magique de Saint-Germain-des-Prés. Admirez les deux plus emblématiques qui sont les Deux Magots et le café de Flore. C’est dans ces lieux que se réunissaient de nombreux artistes et écrivains. Tous y venaient chercher une ambiance de travail et de partage. C’est le cas de Simone de Beauvoir, de Jean-Paul Sartre, de Picasso, d’Apollinaire ou d’Albert Camus et de Boris Vian. La brasserie Lipp et ses magnifiques fresques murales et mosaïques sont classées aujourd’hui aux monuments historiques. Elle accueillait de nombreuses personnalités politiques et de la littérature.

Café De Flore Paris
© istock

Le musée Eugène Delacroix et la place de Fürstenberg

La rue Fürstenberg et la place du même nom sont très séduisantes. La place était auparavant la petite cour d’une ancienne abbaye. C’est aujourd’hui celle de Paris qui présente sans doute le plus de charme. Les bâtisses qui l’entourent affichent une architecture superbe, c’est dans l’une d’elles que se situe le musée Eugène Delacroix. Il est niché dans l’atelier de l’artiste et ses anciens appartements. Il permet d’appréhender son univers à travers des œuvres picturales et des pièces plus intimes comme des lettres et des photos.

La Monnaie de Paris

La Monnaie de Paris a été rénovée en 2017 et cette bâtisse abrite un musée qui dévoile au public les secrets de fabrication de la monnaie et de la fonte des matériaux, jusqu’à la façon dont les pièces sont gravées et frappées. Cette institution est sans doute la plus vieille entreprise au monde, car elle date de 864, mais c’est depuis 1175 qu’elle est installée sur le quai. Elle est nichée dans une belle bâtisse de style néo-classique, décorée de six jolies statues.

L’institut de France

L’institut de France a pour but la protection des arts, des lettres et des sciences. Il regroupe ainsi 5 académies, des plus prestigieuses, dont la plus connue est l’Académie française, qui a été créée en 1635. C’est surtout sa coupole qui se remarque. Vous pouvez faire une halte à la bibliothèque Mazarine, la plus ancienne de Paris.

Le pont des Arts

Vous l‘apercevez depuis l’Institut de France. Cette passerelle métallique en fonte est connue de tous, tant elle a été photographiée et tant elle a figuré dans des films. Elle permet de rejoindre le Musée du Louvre qui est installé de l’autre côté de la Seine. Depuis qu’il a été édifié en 1800, le pont des Arts est devenu un lieu très animé qui regroupe une foule de peintres, de fêtards et de musiciens qui aiment s’y retrouver. Il est également connu sous la dénomination de pont des amoureux. En effet, les couples y attachaient des cadenas sur les parapets, mais c’est interdit depuis 2015.

Pont Des Arts Paris
© istock

L’école nationale des Beaux-Arts

Vous découvrez l’école nationale des Beaux-Arts depuis la rue Bonaparte. Sa façade, ornée de bustes et de fresques, interpelle. C’est un établissement artistique est connu dans le monde entier pour la qualité de l’enseignement. Les endroits les plus emblématiques de cet espace de deux hectares sont la chapelle des Petits Augustins, la cour d’honneur et la cour du Mûrier. Le palais des Études et sa cour intérieure méritent que l’on s’y attarde.

La maison de Serge Gainsbourg

La maison de Serge Gainsbourg se trouve rue de Verneuil et présente une façade en graffitis colorés qui ne peut qu’attirer votre attention. C’est dans cet hôtel particulier que vivait Serge Gainsbourg et il a été conservé tel quel depuis la mort de l’artiste, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur. De nombreux fans s’y recueillent et laissent une trace de leur passage.

La Grande Épicerie de Paris et le Bon Marché

Le Bon Marché se trouve dans la rue du Bac et il a ouvert ses portes en 1838, mais à cette époque, c’est une petite mercerie de quartier qui ensuite deviendra un temple du shopping, tel que nous le connaissons aujourd’hui. Il est fréquenté pour ses marques branchées. La Grande Épicerie est le paradis des gourmets qui regorge de produits d’exception et d’ingrédients du monde entier.

L’église Saint-Sulpice

L’église Saint-Sulpice a toujours été auréolée de mystère et elle s’est retrouvée au cœur du livre et film, Da Vinci Code. On trouve sur cette église un gnomon. C’est un outil astronomique de mesure qui fonctionne comme un cadran solaire. Il permet de connaitre les dates des équinoxes et des solstices. Il date de 1727, mais il fascine encore de nos jours.

L’Odéon ou théâtre de l’Europe

Pour rejoindre le théâtre de l’Odéon, empruntez la place Henri Mondor et sa statue de Danton. Ensuite, prenez la petite cour du Commerce Saint-André. Vous apercevez alors le café le Procope, qui est le plus vieux de Paris. Il accueillait Marat et d’autres révolutionnaires. Prenez la rue de l’Odéon pour admirer le théâtre à l’italienne avec sa façade néoclassique. Il date de 1782 et il a été incendié à deux reprises et occupé en mai 68.

Odéon Paris
© istock

Le musée et le jardin du Luxembourg

Le jardin du Luxembourg se trouve à proximité de l’Odéon. C’est certainement le jardin préféré des Parisiens, il est souvent appelé le Luco. Vous vous baladez en découvrant les serres et leurs précieuses orchidées, un grand bassin, un verger, un rucher et des installations pour les petits et les grands. Admirez les petits endroits cachés et la très romantique Fontaine de Médicis.

Ensuite, faites une petite pause au musée du Luxembourg, le premier musée qui a ouvert ses portes au public, en 1750. Il a été entièrement rénové par la reine Marie de Médicis qui appréciait les palais florentins. Elle l’a agrémenté d’un immense jardin, conçu par André Le Nôtre.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires