Que faire dans le quartier de l’Opéra ?

Ce qui marque les visiteurs dans ce quartier qui s’étend du 9e arrondissement de Paris, ainsi que sur une partie du Ier et 2e arrondissement, c’est l’architecture et l’organisation, héritées du Second Empire. C’est un secteur très animé qui s’est modernisé tout en préservant son style, datant du XIXe siècle. Voici quelques sites à découvrir !

Quatier Opéra Paris

Le musée Grévin

C‘est un symbole de ce quartier et un incontournable de Paris. Le Musée Grévin abrite des statues de cire de toutes les personnalités françaises et étrangères qui ont joué un rôle important. Vous retrouverez ainsi les politiques, les footballeurs, les acteurs, les musiciens et chanteurs… C’est en 1882 que ce musée a ouvert ses portes.

Le musée est très fréquenté et il reste une véritable curiosité tant les statues sont plus vraies que nature. Ces dernières représentent des personnages du XXe et du XXIe siècle, mais également des résidents comme La Fontaine, Louis XIV ou Léonard de Vinci. C’est une occasion de remonter le temps. Il existe également une visite découverte spécialement destinée aux enfants qui découvrent l’envers du décor et les secrets de fabrication.

L’Hôtel Drouot

L’Hôtel Drouot est un héritage du XIXe siècle et du Second Empire. Il a été construit en 1852 et c’était alors le plus moderne hôtel des ventes du monde, sous le règne de Napoléon III. Il sera rénové et repensé dans les années 70 et c’est pour cette raison qu’il présente aujourd’hui une architecture moderne qui réinterprète le style haussmannien de l’époque. C’est toujours un hôtel des ventes qui ouvre tous les jours ses portes au public. Vous visitez les salles des ventes ainsi que les œuvres proposées à la vente. Vous pouvez assister à une vente aux enchères si vous le désirez.

L’Opéra Garnier ou Palais Garnier

L’Opéra Garnier date du Second Empire et il a été édifié par l’architecte Charles Garnier. L’ancienne salle de spectacle a été détruite en 1858, à la suite d’un attentat, visant le couple impérial qui n’a pas été touché. L’empereur organisa un concours dès le lendemain pour sa reconstruction, qui prendrait alors la dénomination « d’Académie Impériale de Musique et de Danse ».

C’est Charles Garnier, un jeune architecte de 35 ans qui le remporte. Les travaux ont été maintes fois interrompus et c‘est en 1875 qu’il est réellement terminé. L’architecture du Palais Garnier illustre parfaitement le style de l’époque. Les statues et les dorures décorent sa façade. L’intérieur n’échappe pas au faste de cette époque. Vous pouvez le visiter sans forcément assister à un spectacle de danse.

Faites du shopping dans le quartier de l’Opéra

C’est le quartier idéal pour ceux qui aiment le shopping. Vous y retrouvez notamment les célèbres Galeries Lafayette, mais également de très grandes marques dans des petites boutiques séduisantes.

Les Galeries Lafayette sont une véritable institution de la mode aujourd’hui. Ils ont ouvert en 1894 et ils possèdent une histoire très riche. C’est à l’initiative de deux cousins, d’origine alsacienne qu’il a vu le jour. L’objectif était alors de concurrencer le Bon Marché, magasin très tendance à l’époque. Le magasin s’est ensuite étendu face à une clientèle très nombreuse.

Avec le succès, le magasin se développe et accueille de plus en plus de marques. Vous y admirez une très belle coupole inspirée de l’architecture néo-byzantine. Durant les fêtes de fin d’année, les illuminations et les décors sont un enchantement pour les yeux. Quel que soit votre budget, vous y trouvez votre bonheur.

Le printemps Haussmann

Le printemps Haussmann est également un incontournable de ce quartier. Ce magasin a fait son apparition dans le quartier, avant les Galeries Lafayette, en 1865, à l’initiative des créateurs de la société « Au Printemps ». Ils inaugurent un nouveau concept en 1866 : les soldes. Ils partent du principe que les vêtements passés de mode et du coup relégués dans les remises étaient en fait une source de perte d’argent. Ils choisissent alors de les commercialiser en affichant des prix cassés.

Cette innovation devient vite populaire et c’est de cette manière que le Printemps s’impose parmi les grands noms des grands magasins de la capitale. Il s’agrandira au fil des années sur des étages supplémentaires et ensuite, en largeur en ouvrant un autre magasin à deux pas du boulevard Haussmann.

Printemps Haussman Paris
© istock

L’avenue de l’Opéra

Flâner sur l’avenue de l’Opéra est très agréable. Cette grande percée a été réalisée sous le Second Empire dans le but de relier l’Opéra Garnier au Palais du Louvre. En vous baladant, vous découvrez de nombreux magasins et petites boutiques aux styles très différents.

Les gourmets font une halte dans des boutiques pour faire le plein de spécialités françaises. La Cure Gourmande ou la chocolaterie pâtisserie de Pierre Hermé sont des adresses incontournables.

Si vous êtes amateur de littérature anglo-saxonne, passez par Brentano’s. Chez Bodum, vous dénichez des accessoires culinaires dans un design innovant et original. Si vous êtes inconditionnel de chaussures, il faut faire un tour chez Finsbury ou Albaladejo.

Dépaysez-vous dans la rue Sainte-Anne et le quartier Japonais

Quand vous parlez de l’Opéra avec les Parisiens, ils pensent tout de suite à la cuisine japonaise. La rue Sainte-Anne et la rue des Petits Champs sont accessibles en descendant l’avenue de l’Opéra vers le Musée du Louvre. C’est dans ces lieux que vous dénichez les meilleurs restaurants et traiteurs japonais de la capitale. C’est le cas depuis 1963, année durant laquelle Takara, premier restaurant japonais, ouvre ses portes. Laissez-vous séduire par l’un des nombreux restaurants qui s’étendent dans les rues adjacentes. S’ils ne payent pas de mine, ils proposent pourtant des cartes originales et des mets savoureux.

Si le Printemps Haussmann est moins connu que ses concurrents, le grand magasin est néanmoins bien ancré dans le 9ème arrondissement avec ses 3 bâtiments (le Printemps de la Mode, le Printemps de la Beauté et de la Maison et le Printemps de l’Homme) recouvrant, avec ses 27 étages, une surface totale de 43500 m².

L’architecture extérieure des magasins est d’origine et la façade style Art-déco du 64 boulevard Haussmann est désormais classée monument historique. En plus de faire du shopping dans un magasin qui propose les plus grands noms de la mode, il vous sera aussi possible de profiter de la terrasse panoramique qui vous permettra d’avoir une vue imprenable sur l’ensemble de la capitale.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires